Construction d'une paix durable à Mindanao

Amabella Carumba, présidente du MPPM : Mouvement des Peuples pour la Paix à Mindanao (île des Philippines) est venue à Bapaume, le 23 mars, invitée par le CCFD

Repas de Carême  Paroisse Notre Dame de Pitié

 

Les Philippines comptent 3 peuples différents : les indigènes, les musulmans et les descendants des colons. Depuis 40 ans, ces peuples sont en guerre. 


Les indigènes, pourtant présents depuis toujours sont mis à l'écart des décisions politiques. En 1969, une guérilla maoïste, a éclaté. Elle avait pour but la redistribution des terres aux paysans. Depuis les conflits perdurent. Trop d'injustices sociales aussi  entre la riche capitale, Manille et le sud du pays dont l'île de Mindanao, plus pauvre !


Le MPPM milite pour la paix en proposant aux différents protagonistes de se retrouver ensemble autour d'une même table. En pleine guerre, des représentants des 3 peuples ont accepté de se réunir pour discuter et apprendre à se connaître. Le but du MPPM est d'empêcher les guerres plutôt que d'en réparer les dégâts. Le MPPM agit dans 3 directions :


1   mener une campagne en faveur d'un référendum pour l'autodétermination des peuples.


2   promouvoir la compréhension, examiner les préjugés profonds, comprendre l'histoire commune des peuples distincts.


3   pratiquer l'éducation à la paix, remplir une mission de paix dans les zones de conflits armés, créer des camps de paix pour les jeunes etc...


Pourtant ce travail de construction de la paix est mis en danger par certains extrémistes musulmans qui essaient d'attirer l'attention de DAECH. Récemment, ils ont fomenté un attentat terroriste dans une ville pourtant musulmane ! En plus des nombreux morts, des civils musulmans ont été  déplacés chez d'autres peuples. Et les tensions sont vives entre ces réfugiés et les peuples qui les accueillent.


Environ 60 personnes ont assisté à cette conférence et ont ensuite partagé le repas dont le prix a été reversé intégralement au CCFD.


Catherine Lux

 

Lien pour  accéder à l'article rédigé par le CCFD: http://arras.catholique.fr/amabella-partenaire-ccfd-temps-forts-une-visite-notre-diocese-mars.html

 

 

 

Repas de Carême  Paroisse Notre Dame de l'Arrouaise

 

Tissons ensemble une terre solidaire


Un repas de carême, au profit du CCFD, s'est déroulé, le 15 mars à Hermies.


Cette année, Haïti a été l'objet de notre attention. Les séismes à répetition, les ouragans, la nécessité de favoriser la transformation agricole pour renforcer la sécurité alimentaire des populations .

Et aussi le MALI : protéger les semences paysannes pour défendre et soutenir les paysans, qui luttent pour leurs droits à cultiver et nourrir les populations..
.Ce repas très convivial a été comblé de succès, merci à la municipalité d 'Hermies pour la salle mise à notre disposition gracieusement.Et bien sûr « merci » à vous, toutes et tous, qui avaient  participé aux préparatifs..Merci pour votre présence et votre participation généreuse.


Milluy Rose-Marie

Article publié par Catherine Lux - Catéchuménat Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume • Publié • 288 visites

Fermer