Dialogue Islamo-Chrétien

Session annuelle du SRI et prochaine rencontre formation

 

 

Calligraphie Tu as l'assistance de Dieu  
Calligraphie
Calligraphie
 Compte rendu session nationale des délégués du SRI (Service des relations avec l'Islam; délégués diocésains: Michèle et Jacques Senellart)

 

Le Dialogue Islamo-Chrétien

Du vendredi 4 décembre au dimanche 6 décembre 2009, s'est tenue la session nationale des délégués diocésains du Service des Relations avec l'Islam.

A un moment où la méfiance et la peur sont de plus en plus présentes (votation suisse sur les minarets, débat sur le port de la burqa, certaines dérives du débat sur l'identité nationale, diffusion de mails islamophobes haineux, …), les délégués venus de 47 diocèses ont attesté de la richesse de ce qui se vit déjà dans le dialogue et le vivre-ensemble islamo-chrétiens.

 

Monseigneur Michel Santier, évêque de Créteil, qui accompagne le S.R.I, nous a rappelé notre mission de délégués :

 

  • 1. Favoriser la rencontre entre chrétiens, catholiques et musulmans.
     
  • 2. A l'intérieur même de l'Église faire comprendre pourquoi l'Église continue de s'engager dans le dialogue inter-religieux.


Dans les débats, des points d'attention, qui rejoignent d'ailleurs nos préoccupations diocésaines, se sont détachés :

 

  • 1. La formation des jeunes : comment préparer les jeunes chrétiens à pouvoir, sans peur, ni arrogance, témoigner de leur foi, pour vivre un dialogue vrai avec leurs copains musulmans.
     
  • 2. L'accueil des couples ou futurs couples, dont l'un est chrétien, l'autre musulman : préparation au mariage ou à l'accompagnement spirituel, attention à leurs familles et aux questions qu'elles se posent.


Comme nous l'a rappelé encore Monseigneur Santier, C'est bien au nom de l'Évangile, que nous pouvons contribuer, tous ensemble, baptisés du diocèse d'Arras, à ce que les regards de peur posés sur les musulmans, qui sont confondus avec les islamistes, par méconnaissance, se changent en regard d'estime, comme l'exprime la déclaration conciliaire Nostra Aetate, sur les relations avec les religions non-chrétiennes. Et c'est encore au nom de l'Évangile, pour que nous puissions vivre en paix dans le monde et notre pays, que nous avons, tous ensemble, à favoriser les rencontres entre chrétiens et musulmans, afin que les préjugés mutuels s'évanouissent et que se vivent des rapports de confiance dans la vérité.

 

C'est pour cela, pour aider les acteurs pastoraux et tous ceux qui se sentent concernés, que le S.R.I organise, comme tous les ans, une session de formation du 04 au 11 juillet 2010 au séminaire d'Issy-les-Moulinaux. Des formations « plus légères » pourraient être réalisées, sur demande, dans notre diocèse.

 

Michèle et Jacques Senellart, délégués diocésains du S.R.I.
 

Article publié par Emile Hennart - Maison d'Evangile • Publié • 3392 visites