3ème journée de Pélerinage

2ème journée de Pélerinage

 

 3ème journée

Départ de l'abbaye de Sept-Fons pour Dardilly

en passant par Paray le Monial

 

« Mon très cher père, ma très chère mère,

Vous avez appris que je suis sorti de Sept-Fons, et vous êtes sans doute en peine de savoir quelle route j'ai prise depuis, et quel état de vie j'ai envie d'embrasser. C'est pour m'acquitter de mon devoir et vous tirer d'Inquiétude que je vous écris cette présente; je vous dirai donc que je suis sorti de Sept-Fons le 2 de juillet. J'avais encore la fièvre quand je suis parti et elle m'a quitté au quatrième jour de marche; et j'ai pris le chemin de Rome...

Je finis en vous demandant derechef vos bénédictions, et pardon des chagrins que je vous ai occasionnés.

Fait en la ville de Quiers en Piedmont, ce 31 août 1770.

Votre très affectionné fils,

Benoît-Joseph Labre»

                                                             Lettre de Benoît-Joseph à ses parents

 

 A Paray le Monial

 

JOUR 33 ST BENOIT VEILLE SUR L JOUR 33 ST BENOIT VEILLE SUR L   Benoît poursuit donc sa route et s'arrête à Paray le Monial où, prosterné devant l'autel des apparitions de Jésus à Marguerite-Marie (1673), il m'éditait longuement les « messages du ciel » reçu par cette sainte: « voici la plaie de mon côté pour y faire ta demeure actuelle et perpétuelle...Regarde ce Cœur qui a tant aimé les hommes et qui n’a reçu qu’indifférence !… j'ai une soif ardente d'être honoré des hommes dans le saint sacrement».

 

Nous avons exposé la statue et les reliques dans le choeur de la basilique. Les panneaux d'informations étaient dressés à l'extérieur.

 

jour 37 basilique.jpg jour 37 basilique.jpg   A l'image de sa vie, St Benoît-Joseph se fait discret à Paray le Monial, les passages sont espacés... mais nous avons encore vécus de belles rencontres:

  • le vicaire de la paroisse qui a une dévotion à St Benoît-Joseph;
  • Geneviève de 91 ans, motivée en repartant à Monaco pour faire connaître ce saint Labre auprès de son curé qui a développé une action auprès des blessés de la vie;
  • un groupe de pèlerins libanais d'une paroisse populaire de Beyrouth
  • une communauté de consacrés
  • des touristes-pèlerins

  

 A Dardilly

 

jour 341 dardilly.jpg jour 341 dardilly.jpg   St Benoît marche vers Lyon et s'arrête à Dardilly. Il va loger chez Pierre Vianney, grand-père du futur curé d'Ars.
Il enverra plus tard une lettre afin de remercier pour l'hospitalité de la famille.

Inspiré, St Benoît avait pressenti le futur saint qui allait naître de cette famille: le curé d'Ars.

 

Nous avons par Marcelle et l'équipe d'accueil de la maison natale.

Boissons, petits gâteaux, temps convivial où nous avons partagé sur le témoignage de ces deux saints complices avec le Père Chévrier !

 

jour 345 dardilly.jpg jour 345 dardilly.jpg   Françoise, Annette et Sr Marie-Agnès sont allés présenter Benoît-Joseph à une bonne vingtaine d'enfants réunis pour la catéchèse.

 

Après un temps de prière avec l'équipe d'accueil des parents et des familles sont venus nous rejoindre. Nous avons parlé sur l'importance du témoignage de Benoît-Joseph autour de la relique. Comme si Benoît-Joseph se retrouvait à nouveau à la table de la famille Vianney.

Ce qui fut le cas car des descendants, voisins de cette maison natale, se sont joints au groupe: monsieur et madame Parra ! Ils découvraient le lien entre Jean-Marie Vianney et Benoît-Joseph Labre. Providence: leur petit-fils d'appelle Benoît! 

 

Cette rencontre, quasi opportune, ressemble à la manière de faire de Benoît-Joseph. C'est l'hospitalité vécue!!

 

Quelle joie !

 

Nous terminons la soirée chez Marcelle, avec Annick de Dourges.

Il est désormais temps de se reposer à Limonest, haut lieu du Prado...

 

la suite sera pour demain!! 

 

 

Vous pouvez nous envoyer des intentions
de prières à cette adresse :

pierre-marie.leroy@wanadoo.fr

ou des petits messages !

 

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 1693 visites