En carême , confinés...

Que faire , quand toutes les visites de partenaires,les rassemblements et animations sont annulés, et que s'impose un confinement rigoureux ? message de la DD62 aux bénévoles, donateurs, paroissiens ...

 

            Au début de ce mois, le bureau national du CCFD-Terre Solidaire décidait de renoncer à la visite des « partenaires » en France au cours de la campagne de carême,  pour des raisons connues de tous. La semaine passée, notre présidente Sylvie Boukhari-de Pontual a annoncé l’annulation de toutes les animations de carême. Nous en prenons acte, en  partageant à la fois sa déception et son sens de la responsabilité.  Nous disons un grand merci à toutes celles et tous ceux qui s’étaient engagés dans la préparation de ces événements et rencontres.

            Alors restons chez nous, participons à l’effort collectif d’information et de diffusion des « gestes barrières », gardons un œil sur les plus vulnérables ; prenons soin de nous et de nos proches … Sans renoncer à  nous soucier aussi de solidarité internationale. Ne serait-ce qu’en se tenant informé, sur le site national (ccfd-terresolidaire.org), sur « La Place », ou le site diocésain, en relisant  « Vivre le Carême » ou en feuilletant « Faim et développement » (qui consacre son dossier du mois aux femmes). Viendra bien le moment où nous renouerons les fils  et ferons de nouveaux  projets : la préparation de la COP 26 et celle du 60ème anniversaire du CCFD nous attendent !

             Dans l’immédiat, pour contenir un peu  les effets de cette amputation de la campagne de carême  il est bon  d’en rappeler le sens, et de redire la nécessité d’une solidarité élargie au monde. Il convient aussi d’appeler les donateurs à opter pour l’envoi de leurs dons par courrier ou par internet.

www.ccfd-terresolidaire.org/soutenir/donation/carême

ou bien via   https://letempsdessolutions.org/

 

 

            Nous témoignerons aussi de notre solidarité par un souci accru de vivre pleinement ce carême et le temps pascal. Comme le souligne le père évêque, JP Jaeger, le bouleversement provisoire de nos habitudes est l’occasion de  redécouvrir l’importance d’une  liturgie « domestique»  multiforme : prière en famille, lecture de la Parole de Dieu, exploration de grands textes de nos Papes … A commencer peut être  par Laudato Si’ qui est au cœur du cheminement proposé cette année par  Vivre le Carême.  Le livret de carême trouve aussi  là un surcroît  d’intérêt (voir la rubrique ‘Vivre le  Carême 2020’ http://arras.catholique.fr/rubrique-6433.html ).

            Nous pouvons encore rejoindre la prière commune d’autre manière. Des voix nombreuses relaient l’appel lancé par le Pape François à prier Notre Dame de Lourdes ; appel que le sanctuaire  -où le CCFD-TS est très présent au travers d’un accueil-   a soutenu en proposant une neuvaine de prière pour le monde.

https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/sante/coronavirus-covid19/face-a-lepidemie-de-coronavirus-sanctuaire-dame-de-lourdes-lance-neuvaine-de-priere/

D’autres liens permettent d’y accéder, notamment le site des dominicains et son « carême dans la ville » : https://priere.retraitedanslaville.org/neuvaine-solidarite-coronavirus

 

Bon courage et amitiés à tous

Sentiments solidaires

 

 

                                                                       La délégation diocésaine 62

 

Article publié par Guy Jovenet - CCFD Terre Solidaire • Publié • 111 visites