Quand le CCFD-Terre Solidaire soutient les actions de la solidarité en Boulonnais.

article de Martine Gatoux pour"Regard en marche"

C’est par la participation à l’ouverture de la semaine du Festival de la solidarité le samedi 13 novembre à Boulogne sur Mer autour de l’arbre de la paix que le CCFD -Terre solidaire a rejoint le C.D.S.I. (Centre de Documentation de Solidarité Internationale) et les associations qui promeuvent une solidarité ouverte sur le monde. C’était l’occasion de redire notre attachement à la culture de la paix. Paix bafouée actuellement alors que de vives tensions montent dans le monde.Toutes ces violences témoignent d’une perte de la capacité à dialoguer et mettent en lumière une culture de l’affrontement.  C’est par la lutte contre l’injustice sociale, par l’application des droits fondamentaux, par la culture de la non-violence que nous pouvons agir.

 

Un 2ème  temps proposé aussi dans le cadre du festival autour d’un jeu de la CIMADE sur le « parcours des migrants » avec des juristes de la Vie Active que le CCFD-Terre solidaire a entr’aperçu les difficultés administratives, juridiques, psychologiques vécues par des milliers de migrants. Edifiant ! 

Sur ce point (parcours de migrants, jeu de la CIMADE) on peut se reporter à :

 https://arras.catholique.fr/parcours-migrants.html

 

Enfin, le CCFD Terre solidaire a été invité à l’inauguration du nouveau magasin solidaire Emmaüs, 175 route de Desvres, à Saint- Martin Boulogne. Ce fut l’occasion de découvrir ce nouvel espace vaste et bien arrangé où la solidarité se vit au jour le jour avec les compagnons, les bénévoles et tous les acheteurs soucieux de préserver la planète en donnant une seconde vie à tout ce qui aurait pu être gaspillé.

 

 

 

Si vous voulez nous rejoindre, n’hésitez pas à nous contacter 

 

 

Martine Gatoux : 0695586022

Virginie Lefebvre  : 0670354988

 

Photographie 3 :  La compagnie "Pas de traverse" est venue animer le début de l'après midi

du samedi 13. La troupe mêle théâtre, arts de rue, jonglerie et danse dans sa rencontre avec le public, pour déliner avec lui le plaisir de raconter des histoires.

Article publié par Guy Jovenet - CCFD Terre Solidaire • Publié • 95 visites