Formation CCFD 2010 à Béthune

Droits fondamentaux et gouvernance mondiale

Se familiariser avec les droits fondamentaux et la gouvernance mondiale

 

 Droits fondamentaux et gouvernance mondiale Formation CCFD 27.11.2010  
Droits fondamentaux et gouvernance mondiale
Droits fondamentaux et gouvernance mondiale
Chaque année, le CCFD-Terre solidaire du diocèse d'Arras forme les bénévoles au thème de sa prochaine campagne. Le 27 novembre, il les a invités à Béthune pour se familiariser avec les droits fondamentaux et la gouvernance mondiale.


Cette réflexion vient clore quatre années de formation et d'action sur le sens du développement. Dans un monde où le modèle de développement dominant produit chaque jour des ravages, cette approche rappelle les convictions fondamentales du CCFD. C'est sur la base des droits fondamentaux qu'il envisage le développement, et non sur celle des logiques économiques et financières.

 

Des notions compliquées en apparence

 

Ces notions qui relèvent des finances internationales pourraient échapper au militant de base. Mais le CCFD a la conviction que chacun a un rôle à jouer dans le développement international. Le Guy Jovenet, diacre et aumônier du CCFD du diocèse, ancien professeur d'université, a démontré qu'il suffit, dans un premier temps, d'entrer dans la dynamique des droits fondamentaux. Ceux-ci sont inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l'Homme du 10 décembre 1948. « Les droits de l'Homme sont toujours en gestation, a expliqué Guy Jovenet. Leur mise en oeuvre est un chantier permanent. Dans ce long combat, le CCFD et ses partenaires veulent agir sur les causes. D'où une articulation de fait avec la notion de gouvernance » .

 

Des outils précieux

 

La gouvernance est une manière de concevoir et d'exercer l'autorité au sein d'une entreprise, d'une organisation ou d'un Etat. Elle se définit par un intérêt commun supérieur, par l'identification d'acteurs appelés à coopérer pour le bien commun et par l'acceptation de principes de gouvernance en insistant sur la transparence et sur la mise en place de règles du jeu.


A l'échelon mondial, les règles du jeu passe par la moralisation du G20 et par la lutte contre les paradis fiscaux. Face à la crise financière de 2008, les chefs d’Etat des grands pays dénonçaient les paradis fiscaux et mettaient à jour leurs listes noires. La liste noire est vide depuis cette année, mais il reste une liste grise abondante qui jette un doute sur les engagements.


Pour aider ses bénévoles dans les animations locales, le CCFD met à leur disposition des outils remarquables : des dossiers (thème, animateurs et éducateurs), un livret carême, un DVD, des jeux…
Le dossier-thème est le document de base pour les bénévoles du CCFD-Terre solidaire. Il présente les messages et les réflexions que veut porter le CCFD auprès du grand public sur les droits fondamentaux, sur l'économie globalisée, sur la gouvernance mondiale et sur la gouvernance locale.
Le dossier animateur est un ensemble de douze fiches, douze propositions d'animations destinées à interpeler les adultes.


Le dossier éducateurs offre neuf jeux pour collégiens et lycéens, deux pages de comic strip (sept mini BD) destinées à déclencher la réflexion sur les droits économiques et sociaux et quelques pages d'approfondissement.Pour le diocèse d'Arras, ils sont disponibles au 03.21.21.40.50, ccfd62@ccfd.asso.fr

 

Notons une opération originale qui dénonce la fuite des capitaux : “Aidons l'argent…”. Tout est expliqué sur le site http://www.aidonslargent.org/  Un clip quelque peu provocateur a annoncé l'opération dans les cinémas. Une première pour le CCFD.

Jean Capelain

 

 

Le dossier plus détaillé: Droits fondamentaux et gouvernance mondiale
 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 8868 visites

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF