CCFD : Bouge ta Planète

Animations durant le carême

Bouge ta Planète 2014 4 Bouge ta Planète 2014 4  

Que ce soit à Rémy, Noyelles-Godault ou Mondicourt, Marles-les-Mines, Annay-sous-Lens, Béthune ou Lillers, de nombreux jeunes se sont rassemblés aux couleurs du CCFD-Terre Solidaire, pour les évènements “Bouge ta Planète”. Par ces journées, les animateurs ont souhaité sensibiliser et rendre participatifs jeunes et parents aux activités menées ici et là-bas en vue d’un monde à transformer. Sous forme d’animations, de jeux, de courses, d’activités artistiques, de chansons (Bravo à l’équipe du MEJ de Desvres qui a gagné le prix collégiens du concours Chante ta Planète 2014), de lecture d’évangile, de témoignages, d’échanges ils ont pu découvrir la réalité de vie de quelques pays. Cette année étaient mises à l’honneur les femmes migrantes particulièrement en Thaïlande, en Birmanie et en France.

 

En mars dernier, plusieurs conférences avaient été données avec  Seng Sin en Birmanie. Seng Zin, migrante Birmane représentant l’Association des Femmes Kachin en Thaïlande. Nous avions alors pu entendre comment des associations venaient en aide aux femmes émigrées, aux personnes victimes de trafics humains dans le Sud-Est asiatique.

 

Logo_CCFD_TS Logo_CCFD_TS  Durant le temps du carême, plusieurs paroisses avaient organisé des soirées pour les adultes sur le thème “vivre le carême avec le CCFD-Terre Solidaire”, chaque semaine étant consacrée à un thème de méditation et de prière : Dieu donne ; se réconcilier ; faire confiance ; pratiquer la justice ; revenir à l’essentiel. Les quêtes (ou les enveloppes collectées) pour le CCFD favorisent notre participation financière aux projets du Comité constitué d’une trentaine de Mouvements et Services d’Eglise.

 

Mgr Jaeger écrivait : “Le temps du carême nous appelle à un examen de conscience annuel pour porter le fardeau de nos semblables. Il nous demande de raviver notre sens fraternel et de stimuler notre désir de partager. Tel est le but de la campagne annuelle du CCFD. La visite de partenaires venus de pays dont la richesse est loin d’égaler la nôtre,  sollicite notre tirelire, mais nous invite fondamentalement à une vie plus fraternelle…”

Le CCFD-Terre Solidaire remercie tous ceux qui ont répondu à ces attentes.

E.H

 

 

 

 

 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 956 visites