BT-Paix à Rémy , samedi 17 mars

compte rendu du BTP 2018 à Rémy article de Chantal François

Avec Jésus-Christ, osons la paix.

 

       En cette année du centenaire de l’armistice et à l’approche du rassemblement interdiocésain « Faites la paix », l’événement « Bouge ta planète » a été rebaptisé « Bouge-toi pour la paix ». Organisé à Rémy le samedi 17 mars 2018, il a été animé par les jeunes des paroisses Saint Vaast des Vallées de Scarpe et Sensée et Notre Dame du Val de Scarpe.

             Une quarantaine de « bougeurs de planète » ont répondu à l’invitation du CCFD-Terre solidaire (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) et se sont mobilisés pour participer à ce temps fort. Ils ont mené des actions pour collecter de l’argent et les intempéries n’ont pas refroidi leur dynamisme. Par des jeux coopératifs, des danses africaines, des activités, ils ont découvert comment on peut être artisans de paix, chacun à son niveau, à l’image de jeunes Centrafricains de Bangui, musulmans et chrétiens, qui œuvrent pour la réconciliation de leurs deux quartiers jusqu’alors ennemis et dévastés par la violence. Comme eux, ils ont choisi le chemin du dialogue pour tisser ensemble une terre plus solidaire, au-delà des différences.

             Les bénévoles de l’association « Artisans du monde », dans le même esprit, nous ont expliqué le commerce équitable et la possibilité de contribuer par notre consommation à une plus grande solidarité. 

             Tout au long de ce bel après-midi, les jeunes ont mis en lumière l’arc en ciel du décor réalisé par Marie, un arc en ciel symbole de l’alliance scellée entre Dieu et les hommes dans la Genèse. Le temps festif de l’envoi a permis de célébrer cette alliance sans cesse renouvelée qui nous invite à l’amour du frère, proche ou lointain.

             « Avec Jésus-Christ, osons la paix, au plus loin, au plus près, pour que vive le monde », avons-nous chanté ensemble, heureux d’avoir vécu ce moment de solidarité.

                                                                  

                                                                     Pour l’équipe CCFD, Chantal François.

Article publié par Guy Jovenet - CCFD Terre Solidaire • Publié • 169 visites

Fermer