partenaires 2016 et opération "vers la fin de la faim"

en septembre 2016 , la grande région CCFD-TS accueille 3 associations partenaires africaines, dont Surplus People Project, pour réfléchir ensemble et établir une relation suivie.

     Un rassemblement qui fera date ...

 

   Le CCFD-Terre solidaire de la grande région Hauts de France-Champagne-Ardenne organise un rassemblement qui durera dix jours, qui permettra au mouvement, à ses sympathisants et à tous ceux qui le souhaitent de vivre un temps fort, de rendre plus visible le CCFd et de sensibiliser de nouveaux publics.

       Le thème d'ensemble :"vers la fin de la faim: des solutions existent" redit une raison d'être: souveraineté et sécurité alimentaires sont bien au centre du propos, avec les questions qui leur font cortège , ici et là-bas: comment permettre à des modèles alternatifs d'exister face à l'agriculture intensive et à l'agro-industrie? Comment sensibiliser notre population aux enjeux et à l'intérêt d'un modèle alternatif de distribution et de consommation?

 

Trois partenaires invités:

      Une telle initiative est avant tout un temps privilégié  de rencontre avec des partenaires: l'occasion d'écagnger avec eux  diagnostics, expériences et  solutions, et de tisser des liens durables.

Il y aura trois partenaires:  Synergie paysanne (Bénin) en Champagne, Fédération des Paysans du Fouta Djalon (Guinée) en Picardie, et Surplus People Project (SPP, Afrique du Sud) dans le Nord-pas-de-Calais. Ils sont invités à nous exposer leurs projets et réalisations et à nourrir la réflexion commune. Ils découvriront également les réalités régionales par des visites sur le terrain.

 

L'événement se déclinera diversement selon les délégations diocésaines :

         Les lillois feront une grande démonstration publique le samedi 24 , place de la république, avec stands et animations. Les cambrésiens et les champenois ont choisi une démarche itinérante en autocar ou à vélo , ponctée d'étapes animations.

         La délégation diocésaine du Pas-de-Calais propose deux soirées conférences-débats avec le partenaire sud-africainet des invités qui, chez nous, travaillent sur des préoccupations similaires. la première se tiendra le jeudi 22 septembre à Lumbres, l'autre le vendredi 23 à Arras. Chaque soirée aura sa tonalité: la question de l'accès aux ressources d'un côté, les rapports avec nos manières de consommer et de produire de l'autre.

        Le dimanche 25 une grande convergence régionale rassemblera à Saint Quentin tous ceux qui le désirent.

 

Préparer l'avenir...

      L'événement régional de septembre ne devrait pas rester sans suite.On doit même l'envisager comme le lancement d'un travail plus long avec les partenaires autour des enjeux de transformation sociale ici et là-bas, occasion de préparer d'autres rendez-vous pour continuer à travailler , pour aller ensemble vers la fin de la faim.

        S'orienter ainsi vers une raltion durable entre le réseau régional et certains partenaires pose bien des questions qui sont autant de stimulations: que veut-on co-construire? Comment faire vivre la réciprocité? Comment concrétiser une réelle mise en dialogue des partenaires  avec des acteurs de trnasformation chez nous ?

        En tout cas, nous pourrions tirer profit d'un échange plus continu avec des partenaires qui font face au même genre de difficultés ou aux mêmes interrogations sous d'autres cieux. Ainsi quand ils souhaitent travailler chez eux sur la mobilisation citoyenne ou la gouvernance, les partenaires n'abordent pas d'emblée ces choses sous forma abstraite. Ils partent d'une préoccupation concrète de la population comme l'accès à l'eau ou à la terre, et la recherche d'une solution conduit à réfléchir et à s'organiser entre habitants. De quoi inspirer notre manière de nous interroger sur le vivre-ensemble et la citoyenneté, en partant de problèmes réels.

Article publié par Guy Jovenet - CCFD Terre Solidaire • Publié • 126 visites

Fermer