Tiens ... des nouvelles d'Henry

 

Henry Frederiks  a été notre invité en septembre 2016, dans le cadre de l'opération "Vers la fin de la faim". Il représentait Surplus People Project (SPP, Afrique du Sud), une organisation partenaire du CCFD-Terre Solidaire  qui travaille dans le domaine du développement rural dans les Provinces du Cap, en se souciant notamment des plus démunis : les "surnuméraires" (surplus people).

Nous avions alors montré à Henry quelques expériences chez nous, susceptibles d'inspirer sa réflexion et son travail là-bas. La découverte des circuits courts et de la vente directe avait particulièrement retenu son attention; de même les explications sur la permaculture lors d'une visite au Lycée agricole de Coulogne. En retour, il avait participé à deux  rencontres publiques, l'une à Lumbres relative à  l'accès à la terre,  l'autre à Arras, intitulée "nouveaux modes de production, nouveaux modes de consommation".[1]

 

Voici que le numéro d'octobre 2018 du magazine du CCFD-TS ,  "Faim et Développement"  donne la parole à Henry et aux siens [2]. Le "magazine de reportage de la solidarité internationale" consacre en effet un important dossier aux problèmes fonciers et à la réforme agraire en Afrique du Sud. Question cruciale et lancinante  qui sera au centre des enjeux de l'élection présidentielle de 2019, dans un pays où une minorité de fermiers blancs détient toujours 72 % des terres  quand les Noirs (80 % de la population) n'en possèdent que 4% .

 

Pour Henry et les acteurs de SPP, le  débat foncier concerne "toutes les terres" : pas seulement celles des fermiers blancs, mais aussi celles de l'Etat et des collectivités territoriales, de l'Eglise et des chefferies traditionnelles. Et la redistribution "doit bénéficier aux femmes, en tant qu'actrices à part entière du développement"; elles sont  capables de bien  s'organiser en dépit des contraintes , et "plus fédératrices que les hommes"...

 

GJ

 

[1] on retrouvera sur ce site diocésain l' article  d'Hervé  Leroy paru  dans "Eglise d'Arras" n°17  du 21 octobre 2016: "Henry, de l'Afrique du Sud au Pas-de-Calais"

Rubrique "Partenaires" / sous-rubrique : "2016 : Henry Fredericks et SPP"

 

[2] Rencontre avec Henry Fredericks : propos recueillis par Sabine Cessou. "Faim et développement" n° 306 octobre 2018 ; page 17: "Il n'y a pas de pénurie de terres en Afrique du Sud"

 

Article publié par Guy Jovenet - CCFD Terre Solidaire • Publié • 92 visites

Fermer