présentation de la campagne

vue d'ensemble et liens utiles

                                                           « Nous habitons tous la même maison »… 

 

            Le 'parcours d’espérance' de ce carême 2021 se place résolument sous le signe de la défense de la Création et de l’écologie intégrale, dans le  droit fil  de l’encyclique Laudato Si.

            A vrai dire, ce n’est pas si surprenant …La perspective tracée par le pape François fait si bien écho à l’idée d’Alliance, omniprésente dans les lectures de l’année liturgique B. Et le CCFD-Terre Solidaire  s’est engagé tôt pour la justice climatique. Les récentes encycliques du pape François lui permettent aujourd’hui  «de ressaisir ses valeurs, son mode d’action, son expérience de terrain dans un cadre systémique qui lui donne force et cohérence ».[1]

            Et puis le virus de la Covid  (qui sait à sa manière que nous habitons bien la même maison –et en abuse) nous a privés l’an passé d’une première exploration approfondie de ces perspectives («Contre la faim : l’heure de l’écologie intégrale  a sonné »…). L’aspiration à un changement de modèle n’a pas faibli depuis,  ni l’urgence d’une profonde  conversion intérieure…

 

            La brochure de carême qui déroule cette thématique est cette année séparée en deux cahiers. Un cahier liturgique de 8 pages, plus spécialement destiné aux communautés paroissiales, équipes liturgiques et animateurs de célébrations. Il est avant tout consacré à la proposition d'animation liturgique du 5ème dimanche. Un cahier d’animation (24 pages) sur la thématique de cette année, déclinée pour cinq semaines : aimer la création, la comprendre, changer de regard et de comportement, s’engager pour elle.  Et réaliser à quel point « tout est lié », à commencer par notre relation à Dieu, à la nature, aux autres et à nous-mêmes.

            A chaque étape, on appréciera l’éclairage biblique proposé par Dominique LANG (Assomptionniste et journaliste au Pèlerin), et qui place en regard un extrait de Laudato Si.  Mise en résonnance bienvenue, dans l’esprit d’une encyclique qui entend « proposer aux chrétiens quelques lignes d’une spiritualité enracinée dans la foi » (LS 216). Encore s’agit-il moins d’agiter des d’idées que de stimuler  les « motivations qui naissent de la spiritualité pour alimenter la passion de la préservation du monde » et les solidarités qu’elle suppose ! Bien entendu le témoignage de partenaires engagés sur le terrain n’est pas oublié. 

 

            Le livret spirituel  a la même structure -et la même force- que celui de l'an passé. Comme les autres publications, il peut être commandé dès maintenant  auprès de la délégation diocésaine. C’est aussi le cas du  poster qui donnera à la campagne de carême  toute sa visibilité dans nos églises ou sur nos parvis (il reprend le titre du thème de campagne,  mesure 1m sur 1.40 m  et coûte dix euros).

 

Le lien suivant  vous renvoie au site national , aux livrets et au dossier "animer le carême":

https://ccfd-terresolidaire.org/mob/en-savoir-plus-sur/vivre-le-careme/careme2021/

 

Le lien suivant renvoie  à la récapitulation des  propositions diocésaines et régionales (dont : la "venue virtuelle" du partenaire  et la web-retraite) , avec possibilité de s'inscrire :

https://www.helloasso.com/associations/ccfd-terre-solidaire-hauts-de-france/evenements/careme-2021-avec-le-ccfd-terre-solidaire

 

 

            L’annulation de la campagne de carême 2020 a laissé un moment  craindre le pire. C’est la générosité ingénieuse et têtue des donateurs et bénévoles qui a permis au mouvement de tenir tous ses engagements. Nous sommes invités à confirmer notre résolution. La pandémie a servi de révélateur et d’amplificateur à une crise alimentaire dont on connaît les symptômes : la sous-alimentation chronique  repart à la hausse depuis cinq ans et l’insécurité alimentaire gagne du terrain. La situation sanitaire a singulièrement compliqué l’accès à l’alimentation, sous toutes ses formes –accès physique, en raison des atteintes aux circuits de production, distribution et consommation ; accès monétaire en raison des pertes de revenus des travailleurs du secteur agricole ou du secteur informel.

 

            Cette campagne de carême comptera d’autant plus que le CCFD-Terre solidaire fêtera son 60ème anniversaire. Six décennies bien employées à « entendre la clameur des pauvres », interroger avec eux l’idée de développement, porter fraternellement la solidarité internationale de l’Eglise de France en agissant ici et là-bas.

            Une belle occasion, aussi,  pour remercier chacun de sa fidélité  et de sa générosité !

 

           

Vous souhaitant  bonne route vers Pâques !

 

                                                                                             

 

note:

[1] cit. Dominique Rouyer, secrétaire nationale du CCFD-TS, dans le Cahier d’animation, qui consacre une page 7 éclairante et belle  à cet anniversaire.

 

Article publié par Guy Jovenet - CCFD Terre Solidaire • Publié • 158 visites