Aïcha Krombi , représentant Terre et Humanisme Maroc : partenaire invité

En mars, les Hauts de France devaient accueillir Madame Aïcha Krombi dans le cadre de la campagne de carême 2020 ("Le temps des solutions... Contre la faim,l'heure de l'"écologie intégrale a sonné"). Notre diocèse était partie prenante mi mars ...

Le bureau national du CCFD-Terre Solidaire , après mûre réflexion, a annulé le 5 mars  toutes les visites de partenaires en France . Depuis les choses ont évolué comme vous savez ...

 

Nous espérons que la visite d'Aïcha n'est que partie remise . D'ici là bonne route à elle ainsi qu' à Terre &Humanisme Maroc

 

   Terre et humanisme Maroc fait l'objet d'une présentation dans la rubrique "Partenaires"...

                           http://arras.catholique.fr/terre-humanisme-maroc.html

 

A Alincthun , au cours d'une soirée consacrée à la place des femmes dans l'agriculture et la société rurale, Aïcha devait rencontreret dialoguer avec  des agricultrices de chez nous;   et aussi présenter le programme "femmes semencières" de THM... dont on peut se  faire une idée sur :

https://videos.un.org/fr/2018/02/13/maroc-les-femmes-sement-des-graines-pour-se-proteger-de-la-secheresse/

 

 

(texte de présentation de février ) :

 

Aîcha représente « Terre et Humanisme" -Maroc , partenaire du CCFD  , qui se propose de renforcer l’autonomie des communautés paysannes et la sécurité alimentaire  par la mise en œuvre de pratiques agro-écologiques (l’association et son travail de formation  font l'objet d'une brève présentation par ailleurs). Membre fondatrice de Terre et Humanisme  Maroc , elle y  est  responsable des formations en agro-écologie et formatrice elle -même. 

 

Issue d’une famille nombreuse, Aïcha a fait ses études à Rabat  et obtenu son diplôme d’ingénieur informaticien. Aujourd'hui, la soixantaine active, mère de famille et grand mère, elle  habite et travaille dans la région de Casablanca.   Elle est déjà venue en France à plusieurs reprises : elle y compte des amis , et y rencontre  des "alliés" de THM .

 

Si l'arabe est sa langue maternelle, c’est en français qu’elle rencontrera des acteurs locaux de l’agroécologie et les bénévoles du CCFD,  et participera chez nous à diverses animations ou soirées, dans l’Arrageois et le Boulonnais notamment. Aïcha est en effet tout à fait disposée à présenter l’action de son association, et tout autant à répondre à des questions générales sur son pays,  ou sur la condition et la vie des femmes en milieu rural, mais aussi  sur  la lutte contre le réchauffement climatique, la gestion de l'eau en zone aride ou la réhabilitation des semences paysannes. 

 

Nous lui souhaitons la bienvenue , et  nous réjouissons d'avance de cette visite et de ces rencontres.

 

 

 

 

Article publié par Guy Jovenet - CCFD Terre Solidaire • Publié • 246 visites