Bénédiction du coq

à Westrehem

 

Un nouveau volatile à l’église de Westrehem

 

 

Béndiction du coq à Westrehem Béndiction du coq à Westrehem  Béndiction du coq à Westrehem 2 Béndiction du coq à Westrehem 2  

           Les travaux d’entretien de l’église St Joseph sont en cours de chantier et la réparation du clocher vient d’être terminée, avant que ne se poursuive le changement de la couverture du toit. Comme le veut la tradition, le nouveau coq qui doit orner le clocher, a été présenté aux habitants du village, en présence de Monsieur le Maire Gilles Tailly, et de son premier adjoint, Monsieur Jackie Braquart, puis a reçu la bénédiction par l’abbé Gérard Leprêtre, et pour ensuite percher au sommet de l’église.

           Ce jeudi 06 juin 2024, nous étions donc rassemblés pour un événement rare et inhabituel dans la vie de la commune et de la paroisse. Monsieur le Maire, dans son discours a rappelé que le coq est un symbole à la fois chrétien et bien français. L’origine de cette représentation remonte au 9ème siècle et les vertus qu’on lui prête sont innombrables : oiseau de lumière, emblème du Christ, oiseau annonciateur du jour. Haut placé, il rappelle le Christ protecteur, vigilant défenseur de ses enfants. Il est aussi l’emblème de Saint Pierre, symbole de la résurrection du Christ, de la vigilance chrétienne.

           L’abbé Gérard Leprêtre a ensuite prononcé la bénédiction sur le coq et les habitants et c’est ensuite autour du verre de l’amitié offert par la municipalité que s’est clôturé ce moment de joie et de rendez-vous en fin de travaux.

 

                                                                                                                                       Brigitte et Jean-Pierre Lustre 

(article du journal Espérance juillet- aout 2024, édition Lys, page locale)Béndiction du coq à Westrehem 3 Béndiction du coq à Westrehem 3  

Article publié par Doyenné du Pays de la Lys • Publié • 97 visites