Le Sud mérite mieux que nos clichés

Lecture d’image

 Le CCFD-Terre Solidaire a publié une série d’affiches en 2010. Photos “décalées” par rapport à ce à quoi nous sommes habitués. Mais nos inconscients ont-ils pris la mesure du décalage entre eux et nous ? Il semble utile de rappeler deux valeurs essentielles portées par l’association de solidarité.

 

Refuser l'assistanat, célébrer le partenariat

 

CCFD 2010 CCFD 2010  Célébrer le partenariat, c’est encourager à voir autrement les habitants des pays du Sud. Souvent présentés comme simples bénéficiaires d'une aide extérieure, ces hommes et ces femmes seraient –elles incapables de prendre leur destin en main, de proposer des solutions pour leur propre développement ? L'aide humanitaire bénéficie d'un large écho dans les médias ; elle produit des représentations profondément ancrées qui cultivent en chacun la notion d'assistanat. Le message du CCFD-Terre Solidaire place ces hommes et ces femmes comme en acteur principal du développement. Ce message rejoint l'intuition fondatrice du CCFD-Terre Solidaire : le partenariat dans le respect des différences. Arrêtons donc la confusion qui associerait pauvreté et manque d’idée… Manque de compétence et de là, manque de force ou de courage. Reconnaissons qu’ils sont capables de créer leur propre avenir dans la dignité.

 

Développer l'esprit critique

 

Cette affiche porte un second message moins évident à partir de l’expression “ceci n’est pas…”. Parler d’un être humain en le qualifiant de “ceci” est une expression dévalorisante qui situe l’être humain d’un pays sous-développé comme un objet, une chose. L’ texte de l’affiche invite à considérer la personne représentée comme un être humain : “c’est une jeune femme qui…” C’est à cette personne que nous sommes invités à venir en aide.

Dans le monde aujourd'hui “ouvert” est traversé par de très nombreux messages de communication. Ces messages bien souvent annihilent l'esprit critique en se présentant comme des évidences. Leur objectif est davantage de faire acheter, de faire voter... sans que l’on ne se pose aucune question. Ces affiches que nous avons vues et revues aux portes des églises ou dans les magazines ont-elles provoqué notre réflexion ou développé un simple “boff !” ? A chacun de développer un esprit critique et positif à l’égard de ces gens d’ailleurs. Ils sont aussi nos frères en humanité.
 

Le souffle d'une vie, par Guy Aurenche

 
Guy Aurencne, avocat, a longtemps animé l'Acat (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture). Il fait partie du Comité scientifique des Semaines sociales de France et du Groupe Parole qui propose des points de vue catholiques sur l'actualité. Membre correspondant de Justice et Paix-France, il est depuis deux ans président du Comité catholique contre la faim et pour le développement -Terre Solidaire.


Dans ce livre, Guy Aurenche ne se contente pas de rappeler les jalons de son parcours professionnel et militant, lI cible également quelques-uns de ces scandales qui humilient des femmes et des hommes à travers le monde, et qui ravagent la planète. Son livre conjugue actions et convictions. II aidera chacun à trouver sa place dans la construction d'un monde solidaire

 

Pages associées: 45 années d'image

Fête du 50ème anniversaire à Liévin 

Journée formation avec Guy Jovenet: les droits fondamentaux

 

Fermer