Calais semaine oecuménique

Plusieurs lieux de rencontre, de prière, de formation

Semaine de Prière Universelle pour l’Unité des Chrétiens
 

Unite 2012 Calais Unite 2012 Calais  A Calais, la Semaine de Prière Universelle pour l’Unité des Chrétiens s’est ouverte au Temple de l’Eglise réformée avec une étude biblique présentée par le pasteur Jérémy Duval. Dans une première partie, le pasteur reprenait la lecture de 1Co.15,51-58 qui fournissait le thème de méditation pour cette année : « Tous, nous serons transformés par la victoire de notre Seigneur Jésus Christ » et il nous faisait part de quelques réflexions personnelles sur ce texte. Puis, la parole fut laissée à la salle et chacun a pu laisser libre cours aux : « Qui », « Quand », « Comment » serons-nous transformés, selon la propre conviction de l’un ou l’autre ?


Deux jours plus tard, nous avions à nouveau rendez-vous au Temple de l’Eglise réformée pour une célébration oecuménique. La diversité était bien réelle : Comme chaque année, des anglais avaient traversé la Manche pour nous rejoindre et ainsi, anglicans, catholiques, évangélistes, pentecôtistes, réformés, salutistes, d’autres peut-être ? avons pu ensemble chanter les louanges du Seigneur, parfois en anglais, selon le déroulement qui nous avait été proposé par l’Eglise de Pologne. L’abbé Guy Pillain en assura la prédication, et, avant de partir nous avons partagé le pot de l’amitié.


Unite 2012 Calais Unite 2012 Calais  Enfin, le dernier jour de cette Semaine de l’Unité, à l’auditorium du Centre scolaire St Pierre, le pasteur Jérémy Duval nous offrait cette fois une conférence « Un regard protestant sur Marie » qui permit à nombre de catholiques de réviser ce qu’ils croyaient connaître de la vision des protestants sur Marie, mais également à ces derniers de s’apercevoir que la vénération catholique pour Marie n’était pas toujours exactement ce qu’ils croyaient. Ce fut un réajustement réciproque.


C’est toujours une grande joie de nous retrouver ainsi tous ensemble, pas seulement lors de la Semaine de l’Unité, mais tout au long de l’année, grâce à l’Association Oecuménique du Littoral qui multiplie pour nous les occasions. Un voeu peut-être : Comment faire pour rajeunir nos assemblées ? Certes, elles sont très jeunes de coeur mais devons-nous nous en contenter ?

Geneviève Verhaeghe, Association Oecuménique du Littoral

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 6821 visites