Semaine de prière pour l'unité des chrétiens

2020-Affiche-A3-HD 2020-Affiche-A3-HD  Dans les temps incertains que nous vivons, il est devenu difficile de prévoir ce que nous pourrons planifier plusieurs mois à l’avance. Mais, de même que Noël sera toujours fêté le 25 décembre, la semaine de prière pour l’unité des chrétiens demeure toujours du 18 au 25 janvier. La perspective de cette semaine peut être une opportunité pour renouer des contacts dès qu’il sera plus facile de se déplacer et de se rencontrer pour organiser une célébration ensemble.

 

La Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2021 a été préparée par la communauté des sœurs de Grandchamp avec le Conseil Œcuménique des Églises et par le Conseil Pontifical pour la promotion de l’unité des Chrétiens. Le thème choisi, « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance », exprime la vocation de prière, de réconciliation et d’unité dans l’Église et la famille humaine de cette communauté religieuse. Il indique également la mission de tout chrétien.

 

Ce thème de la Semaine de prière 2021 est une grande joie et une grande chance. Il nous fait entrer dans notre véritable lieu de vie. Il invite à habiter nos existences et le monde avec Jésus et de son point de vue. À l’image d’une agence immobilière, les Églises ont la mission d’aider chacun à trouver sa façon bien à lui de demeurer avec Jésus. Hôte du Seigneur, nous pratiquons l’hospitalité. Nous visitons les demeures des autres chrétiens pour enrichir les nôtres et accueillir les autres, particulièrement les blessés de la vie.

 

Vous trouverez la proposition de célébration sur le site https://semainedepriere.unitedeschretiens.fr/ sous l’onglet Matériel 2021. Vous trouverez aussi sur le site du service national pour l’unité de la CEF des ressources que vous pourrez télécharger comme des affiches ou animations intergénérationnelles.

 

Ce courrier est l’occasion de nous rappeler et de porter dans notre prière des régions où des chrétiens vivent de graves conflits :

Les chrétiens arméniens du Haut Karabakh dont beaucoup ont quitté leur terre vers l’Arménie ; la paix qu’ils ont été contraints de signer leur laisse un goût amer.

 

Autre foyer de guerre qui est en cours : la région du Tigré en Éthiopie et les dizaines de milliers de civils qui ont dû se réfugier au Soudan.

Les chrétiens d’Arménie comme ceux d’Éthiopie pour la plupart font partie de ces Églises, dites orthodoxes orientales qu’on dénommait autrefois monophysites les accusant de ne voir qu’une seule nature dans le Christ, parce qu’elles n’avaient pas accepté le concile de Chalcédoine en 451… Ces Églises sont porteuses d’anciennes et riches traditions chrétiennes ; ce sont des « Églises sœurs ». Les migrations, qui augmentent, risquent de nous les rendre plus proches, comme c’est déjà le cas de la communauté Ethiopienne et Erythréenne accueillie par Pierre-Marie à l’église de la Bonne Nouvelle à Arras (Ronville).

 

Je vous souhaite de riches rencontres avec les frères des autres confessions chrétiennes.

 

Guy Pillain

service pour l’unité des chrétiens.

 

 

Prière :

Demeurez dans mon cœur

et vous porterez du fruit en abondance (Jean 15, 4)

 

Seigneur, toi le vigneron qui prends soin de nos vies avec amour,

tu nous appelles à voir la beauté de chaque sarment uni au cep, la beauté de chaque personne.

Et pourtant, trop souvent la peur nous surprend devant la différence de l’autre.

Nous nous replions sur nous-mêmes, la confiance en toi nous quitte

et l’inimitié se développe entre nous.

Viens orienter tout notre cœur à nouveau vers toi, donne-nous de vivre de ton pardon

pour être ensemble à la louange de ton Nom.

Amen.

Prière pour l’unité des chrétiens

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 970 visites