Statut "Equipes d'animation de paroisse"

promulgué par Mgr Jaeger 14 mars 2004

 

 

logo diocese arras logo diocese arras  Pour répondre à la requête de l'Église exprimée dans la Constitution dogmatique conciliaire Lumen Gentium et le code de droit canonique de 1983, les fidèles laïcs ont été associés de façon plus étroite à la vie et à la mission des communautés, notamment des paroisses. A cette fin ont été mises en place dans le diocèse des Équipes Locales d'Animation. Elles jouent essentiellement un rôle de conseil. Des évolutions plus récentes, dont la diminution rapide du nombre des prêtres, nous conduisent à franchir un pas de plus. 

Tout en favorisant une pastorale de l'appel au ministère presbytéral, il faut assurer, dans l'immédiat, de nouveaux modes de collaboration des fidèles avec un plus petit nombre de pasteurs. La mise en place d'Équipes d'Animation de la Paroisse vise cet objectif. 

 + Jean-Paul JAEGER 
Évêque d'Arras, Boulogne et Saint-Omer. 
Léon HAMAIN Chancelier 

 

Ci-dessous, le texte promulgué le 1er septembre 2011, 
qui régira les Équipes d'animation de la paroisse jusqu'au ........

 

 

Les fidèles laïcs qui forment l'EAP sont appelés à collaborer avec le curé à l'exercice de la charge pastorale. Les initiatives qu’elle suscite et les décisions qu’elle prend visent un objectif primordial : que la paroisse soit signe de l’Église et que la foi y soit vécue, annoncée, célébrée. L’EAP conduit au quotidien la vie de la paroisse, notamment :

  1. Elle met en œuvre une pastorale de proximité. Donc elle favorise la naissance de groupes de différents services ou mouvements, de "cellules chrétiennes de proximité"  et assure une liaison avec eux et entre eux.
  2. Elle sert une Église qui se veut à la fois repérable et proche d’une population, chrétienne ou non, sur un terrain donné;
  3. Elle rassemble et crée la communion au cœur d’une Église diversifiée. La paroisse est une communion de communautés chrétiennes;
  4. Elle entraîne le plus grand nombre de chrétiens à la mission;
  5. Elle participe à l’appel aux ministères et aux responsabilités diverses dans l’Église;
  6. Elle veille à ce que la paroisse ne s’enferme pas sur elle-même, mais qu’elle demeure ouverte à une vie plus large (doyenné, diocèse, Église universelle);
  7.  Elle veille à l’ouverture aux réalités humaines et aux questions de société.

Sa nature. Sa composition

  1. L’EAP se distingue des conseils. Son action est de l’ordre de la conduite pastorale;
  2. Le nombre de personnes qui la constituent est restreint : 5 membres en général, sans jamais excéder 7. En font partie, outre le curé,  les prêtres qui partagent la charge pastorale au titre de leur nomination et 3 à 5 laïcs.
  3. La fréquence des réunions est soutenue.

 

Sa constitution   

  1. La constitution de l’EAP ne repose pas d’abord sur une représentativité de ses membres, mais sur la mission confiée.
  2. C’est l’évêque qui, après discernement, nomme les laïcs proposés par le curé après consultation des chrétiens de la paroisse au cours de l’assemblée générale.
  3. Les laïcs de l’EAP sont nommés pour un mandat de quatre ans, renouvelable une fois. La moitié de l’équipe présente sa démission tous les deux ans.

 

Son fonctionnement  

 

  1. C’est le curé ou le modérateur qui préside l’EAP.
  2. Un laïc est désigné au sein de l’équipe pour en être l’animateur.
  3. Dès sa nomination par l’évêque, l’EAP est présentée aux communautés qu’elle sert.
  4. En cas de changement de curé, l'EAP demeure en place jusqu'au terme de son mandat.
  5. Lorsque, pour des raisons diverses, un membre quitte l'EAP, le curé ou le modérateur propose à l'évêque un remplaçant pour la fin du mandat en cours.
  6. Même si chaque membre dans l’équipe est plus particulièrement chargé d’une tâche (jeunes, solidarité, catéchuménat, etc.), tous doivent porter l’ensemble de la charge pastorale.
  7. L’EAP tisse des liens avec services, mouvements et pastorales, nécessaires à la vitalité de la paroisse. De même elle collabore avec les divers ministres ordonnés, les animateurs en pastorale et tous les laïcs investis de responsabilités
  8. En fonction des questions abordées ou de nécessités particulières, l’équipe pourra s’adjoindre le concours de personnes compétentes ou plus directement impliquées.
  9. Elle fixe le mode de collaboration le plus approprié avec le Conseil paroissial pour les affaires économiques. Un laïc de l’EAP fait partie de ce Conseil.
  10. Une Assemblée des chrétiens est convoquée régulièrement, au minimum une fois par an. L’EAP peut y vérifier la pertinence de son action, motiver telle décision, relancer des appels.
  11. L’action de l’EAP tient compte des orientations du Conseil pastoral de Doyenné et des décisions de l’Équipe pastorale de Doyenné.
  12. En cas de différend grave, on fera appel au doyen.
  13. L’EAP assure le lien avec les municipalités et les diverses associations.
  14. Les membres des EAP participent à l’Assemblée diocésaine qui est prévue à leur intention tous les trois ans. (cf. Annexe des statuts du Conseil diocésain de Pastorale.)

Le laïc animateur de l’EAP  

 

  1. L’animateur assure le bon fonctionnement de l’équipe.
  2. Il en prépare les réunions avec le curé ou le modérateur.
  3. Il veille :
      à donner la parole à chacun ,
      à faire préciser les décisions prises. Celles-ci seront notées sur le cahier de l’EAP ;
      aux suites données à ces décisions ;
      aux évaluations nécessaires.
  4. L’animateur pourra, en cas d’empêchement du curé, réunir l’EAP, pour une réunion qu’il aura précédemment préparée avec le curé ou le doyen. Il leur rendra compte.

Formation

 

 

 

 

Chaque doyen veillera à la formation des membres des EAP, et tout particulièrement des animateurs.

 

 

 

Lettre de mission des Équipes d'animation de la Paroisse

 

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF