Lettre aux responsables - Lire Marc

Pour lire l'évangile de Marc - Informations

Juin 2008

Courrier adressé aux curés, aux responsables, aux aumôniers diocésains de services et mouvements, aux directeurs de l’Enseignement catholique.

Lire l’Evangile selon saint Marc.Lire l'évangile de Marc Semeur - Marc  
Lire l'évangile de Marc
Lire l'évangile de Marc

 

 Mgr Jaeger a souhaité une initiative diocésaine pour rapprocher le plus de personnes possible de la Parole de Dieu : et si nous lisions ensemble l’Evangile de Marc ? Une équipe s’affaire autour de ce projet. Vous recevrez, en vue de sa diffusion,  un dépliant « Jésus, çà m’intéresse ! » Tiré à 30.000 exemplaires. Il est disponible au service de la catéchèse et de la communication et trés bientôt dans les paroisses, services, mouvements et groupes de spiritualité, et auprès de l’enseignement catholique.

 

Origines du projet

 

 

Le premier des trois objectifs des orientations diocésaines (février 2000) est de “raviver le désir d’annoncer l’Evangile”. Il souligne aussi l’intérêt d’être au plus près des personnes. Ecclésia 2007 a su donner le goût et le désir de “devenir familier de l’Ecriture”. Les “dimanche : Parole en fête” contribuent, pour leur part, à donner le goût de la Parole de Dieu. Ce sont autant de raisons qui motivent le projet

Objectifs et enjeux

 

 

La parole de Dieu, parole de vie La parole de Dieu, parole de vie   La proposition est de lire en petits groupes l’ensemble de l’Evangile selon saint Marc, au cours  de six rencontres entre septembre 2008 et avril 2009. Le dépliant a pour but de proposer au plus grand nombre de se réunir à 4,5 ou 6 personnes, créant ainsi des “maisons d’Evangile”. Ils seront soutenus par des fiches de présentation de l’Evangile, et de déroulement de chacune des rencontres.

 

La tradition artistique chrétienne représente Marc sous le symbole du lion
Marc l'évangéliste  
La tradition artistique chrétienne représente Marc sous le symbole du lion
La tradition artistique chrétienne représente Marc sous le symbole du lion

Le premier enjeu est de se réunir autour d’un Evangile, lu en entier.

Le second enjeu est de prendre la parole sur le texte lui-même et non sur l’acquisition de commentaires venus d’ailleurs (même s’il en faut un peu). Un troisième enjeu est une possible expérience d’Eglise autour de la Parole de Dieu, en famille, avec des voisins ou des amis; c'est le sens de l'expression "maison d'Evangile"

Les supports disponibles

 

 

Un plan de travail, composé de fiches, sera progressivement disponible pour ceux qui construisent une “maison d’Evangile”. Eglise d’Arras et le site Internet diocésain ont commencé et continueront à donner les éléments utiles pour la lecture. Il sera donc important que les sites de paroisses et de doyennés, indépendants du site diocésain, relaient l’adresse et les informations concernant cette initiative. Les documents se veulent une aide à la lecture, et non un commentaire exhaustif de l’Evangile selon saint Marc. On y trouvera le plan des six rencontres et leur contenu, quelques notes sur la partie proposée à la lecture, une proposition de prière ou de chant.

 

Ces fiches de lecture seront également disponibles à la Maison diocésaine d’Arras (écrire à “Lire l’Evangile”, BP 1016, 62008 Arras cedex), ou sur http://arras.cef.fr/evangiledemarc  (site diocésain) et auprès de votre paroisse, service, aumônerie ou mouvement. Il est prévu l’édition de l’Evangile en livret pour un coût minime (entre 30 et 50cts).

Pour lancer le chantier, des rencontres de démarrage sont proposées aux animateurs qui acceptent de relayer le projet et s’y investiront : le vendredi 5 septembre, 14h15 et 20h à Arras et à Condette ou le samedi 4 octobre 14h30 à Wardrecques. Un atelier est proposé lors de la prérentrée de la catéchèse à La Malassise, le mercredi 27 août.
Lors de l’assemblée générale de la pastorale des jeunes, le 27 septembre, les animateurs feront l’expérience de cette démarche et chercheront des moyens pédagogiques adaptés aux jeunes.
 

Les groupes de lecture

 

 

Les “maisons d’Evangile” ou groupes de lecture, ne seront pas animés par des “professionnels de l’Ecriture” mais par les participants eux-mêmes, soutenus par les responsables du projet et des fiches de lecture. Il est souhaitable que se mettent en place des personnes-relais, au plus près de ces groupes.

Au cours de ces rencontres, des questions pourront surgir qui n’auront pas réponse dans les fiches. Que les groupes n’hésitent pas à entrer en relation par Internet ou par courrier pour présenter leur requête. Une FAQ (foire aux questions) pourrait être créée.

Votre participation est importante

 

 

La première diffusion est entre vos mains. En page 2 du dépliant, un espace est resté disponible pour y mettre les coordonnées précises de la personne à qui s’adresser pour obtenir plus de renseignements. Merci de compléter cet espace au mieux. Faut-il faire la diffusion avant l’été ou en septembre ? Nous pensons utile de mettre en appétit dès maintenant ceux qui pourraient relayer l’initiative. Pour distribuer largement, on peut attendre début septembre. Mais rien n'est secret ou soous embargo! Dimanche Parole en fête, le 21 septembre sera aussi une occasion de diffuser le dépliant.

Pour l’équipe de coordination :   
Paul Agneray, Bénédicte Bodart, Emile Hennart, Bertrand Lesage, Jérôme Morillon.
 

NB.1 L’équipe suggère qu’après ce parcours entre mars et juin 2009),  un temps plus communautaire autour de l’Evangile selon saint Marc puisse avoir lieu. Nous serions heureux de recevoir de votre part quelques propositions.

 

NB.2 Le projet prend corps avec l’intuition de proposer au plus grand nombre de se saisir des paroles de l’Evangile. L’année liturgique B propose l’Evangile de Marc. C’est une des raisons du choix. Marc est assez court et facile à lire, c’est une autre raison. Sans doute s’étonnera-t-on de ne pas commencer avec les lettres de saint Paul. Rien n’empêche de le faire plus tard. Commencer par l’Evangile nous a semblé préférable.

 

NB.3 Les dépliants sont dès à présent disponibles en quantité à la Maison diocésaine d’Arras. La diffusion des paquets demandera un peu de temps ; au plus tard, à la pré-rentrée le 27 août à La Malassise.
Fermer