Invitation Maison d'Evangile Matthieu

lettre de Mgr Jaeger

   Lettre de Mgr Jaeger 

 

Une initiative qui porte des fruits, et qui mérite d'être poursuivie.

 

Matthieu Evangile Matthieu Evangile  À l’occasion de mes fréquents déplacements dans le diocèse, j’entends souvent évoquer les bienfaits de l’appartenance aux Maisons d’Évangile. Des chrétiens fidèles, des usagers épisodiques ou lointains de l’Église, des voisins curieux ont vécu et vivent depuis trois ans une expérience qui les enthousiasme. Ils découvrent ou redécouvrent, accueillent et partagent simplement la Parole de Dieu. J’avoue être étonné par l’intérêt que suscite cette démarche. L’Esprit de Dieu est incontestablement et visiblement à l’œuvre.


Il est heureux de constater que dans une culture qui prend ses distances et se développe loin de Dieu, de l’Eglise et de son enseignement, la Parole de Dieu touche des cœurs et s’y enracine. Comme le Seigneur lui-même nous l’avait annoncé : Elle est nourriture et Lumière. Il est merveilleux d’entendre dire que par les Maisons d’Évangile, des hommes et des femmes de tous âges ont retrouvé le cœur de la foi, se sont réconciliés avec l’Église, ont souhaité être catéchisés et préparés aux sacrements.


Maison d'évangile Matthieu  
Maison d'évangile
Maison d'évangile
Une si belle aventure ne demande qu’à être poursuivie. Elle entre tout naturellement dans notre projet d’annonce de l’Évangile et de catéchèse dans tous les lieux, les âges et les circonstances de la vie.
Nous gardons le même principe d’organisation. De petits groupes se rassemblent dans les quartiers, les immeubles, les villages, de préférence au domicile de l’un des membres. Les habitués du rassemblement dominical ne restent pas entre eux. Ils appellent, proposent, invitent. L’expérience a montré que nul ne peut dire, a priori, qu’un voisin ne sera pas intéressé, qu’il est hostile ou indifférent. Il arrive que tel ou tel attendait depuis longtemps d’être convié !


Notre père en hébreu et araméen, transcription par l'école biblique de Jérusalem (Française) Transcription du Notre Père  
Notre père en hébreu et araméen, transcription par l'école biblique de Jérusalem (Française)
Notre père en hébreu et araméen, transcription par l'école biblique de Jérusalem (Française)
Il ne s’agit pas de jouer aux savants, de refaire l’Église et le monde, mais selon une méthode facile, d’accepter d’être touché et saisi par la Parole de Dieu et par Celui qui est la Parole de son Père.
Sans doute, faut-il après trois ans d’expérience combattre la routine, ne pas se résigner devant l’affaiblissement numérique toujours possible. Ce qui n’a pas encore été réalisé, ici ou là, peut et doit l’être maintenant. Il est plus facile, pour recevoir l’appui de l’équipe de pilotage de lire le même texte la même année. Les béatitudes. Enseign ement dans la plaine Porte de bronze à NazarethNazareth  
Les béatitudes. Enseign ement dans la plaine
Les béatitudes. Enseign ement dans la plaine
S’il n’en est pas ainsi que personne ne se culpabilise et que les Maisons se construisent à leur rythme ! Nous ne faisons jamais que semer. L’Esprit de Dieu, seul, garantit la fécondité et la récolte !


Après avoir scruté l’Évangile selon Saint Marc, l’Évangile selon Saint Luc et les Actes des Apôtres, nous nous laisserons guider par Saint Matthieu, mais pour n’essouffler personne, nous le lirons sur une durée de deux ans. Les volets fermés pendant l’été s’ouvrent à nouveau. Que brille dans nos maisons le soleil de l’Évangile !
+ Jean-Paul Jaeger

 

Texte du dépliant d'invitation

 

“Vous êtes le sel de la terre ”.


Galerie des évangélistes Matthieu  
Galerie des évangélistes
Galerie des évangélistes
Par cette parole, Jésus s’adresse à la foule et aux disciples, une parole qui retentit aujourd’hui pour vous. Le diocèse d’Arras vous propose de lire sur une année l’ensemble d’un évangile, avec quelques amis. Au cours de la lecture, chacun peut exprimer ses sentiments, dire comment il reçoit ces textes, en quoi cela l’intéresse. Se retrouver en petits groupes permet de se familiariser avec l’Evangile. Ce n’est pas une formation, mais une porte ouverte à la rencontre.
L’Evangile est invitation à vivre et à donner le goût de vivre ; invitation à découvrir que chacun a du prix aux yeux de Dieu, celui que Jésus et ses amis appellent “Notre Père”.

 

Invitation à lire ensemble un Evangile

 

Le diocèse d’Arras a pris l’initiative de lire en continu un Evangile, localement, par groupes appelés maisons d’Evangile. Chacun peut constituer, de sa propre initiative, un groupe de 4 à 8 personnes, avec des voisins, des amis, en famille, et créer ainsi des maisons d’Evangile.

Dès septembre 2011, l’initiative vous revient d’entendre et de relayer cette invitation. Vous serez soutenus par un mode d’emploi et des fiches de lecture tout au long de l’année.
 

 

Les fiches sur Matthieu paraîtront dans la revue Église d’Arras, entre septembre et décembre (Abonnement découverte : 11 €). Elles sont disponibles sur http://arras.catholique.fr/Matthieu , le web du diocèse. Vous pouvez aussi les demander en paroisse ou à la maison diocésaine d’Arras ou de Condette ; ou encore écrire, par mail à hennart-eh@orange.fr  ou par courrier postal à “Lire l’Évangile”, Maison diocésaine d’Arras, BP 1016 62008 Arras cedex

 

Témoignages 2010-2011
 

 

  • “Après ma confirmation, j’ai réuni plusieurs amies pour continuer. Nous avons lu l’évangile de Marc, puis Luc et les Actes des apôtres. Je l’ai proposé aux nouveaux baptisés cette année”. (Vendin)
     
  • “Nous nous réunissons le soir, à cause du travail, avec des voisins et de jeunes couples connus lors de préparation au mariage. Maintenant ils viennent avec leurs jeunes enfants, et il faut savoir s’adapter à la situation”.
     
  • "Nous avons le bonheur d'avoir dans notre maison d'Evangile une diversité d'âges : un enfant de 14 ans, un couple de 25 ans, une personne de 50 ans, deux personnes de 60 ans et un couple de 80 ans. C'est beaucoup de joie, de partage et d'amitié dans le Christ. Tout cela me fait penser aux premières communautés. (Ardres)
     
  • “L’Evangile est pour nous et pour tant de frères source de l’Amour fou de Dieu, Père, Fils et Esprit. Sa propagation demande des disciples audacieux et courageux. Ils sont appelés à donner le signe de communautés vivantes, fraternelles et missionnaires.” (Mgr Jaeger, Projet diocésain de catéchèse).
     
  • Le Saint-Père se réjouit des initiatives qui aident les fidèles à lire et étudier la Sainte Écriture et vous encourage à continuer à diffuser généreusement la Bonne Nouvelle. Il vous accorde de grand cœur, ainsi qu'à toutes les personnes qui participent aux Maisons d'Évangile, la Bénédiction apostolique”. (Benoit XVI, Secrétairerie du Vatican).

 

 

Lettre de Mgr Jaeger:

Veuillez accepter le fraternel et chaleureux salut de votre évêque. Il a reçu pour première responsabilité la belle et merveilleuse mission d’annoncer l’Évangile. Il la partage avec de nombreux collaborateurs et fidèles.
Je vous propose, pendant deux ans, de vous mettre plus particulièrement à l’écoute et à l’école de Jésus de Nazareth, Fils de Dieu, tel qu’il se révèle et nous parle dans l’Évangile selon Saint Matthieu. Les mots du Christ, ses gestes, ses signes, sa mort et sa résurrection sont, aujourd’hui, pour vous. Qui que vous soyez, quelle que soit votre histoire avec ou sans l’Église, veuillez les accueillir comme tels. Ils sont un cadeau qui vous est fait. Je vous invite à le découvrir et à le partager dans les Maisons d’Évangile. Si vous le voulez, elles seront vos maisons

+ Jean-Paul Jaeger
Évêque d’Arras.

Sermon sur la Montagne Evangile selon saint Matthieu  
Sermon sur la Montagne
Sermon sur la Montagne
 

 

Dans le site diocésain: Dossier Matthieu    Dossier Actes des apôtres     Dossier Luc    Dossier Marc

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 4809 visites

Fermer