Recension bibliothèque diocésaine 5

Revues disponibles en prêt à la Maison diocésaine

 

Bibliothèque Diocésaine.                REVUES               6.     juin-juillet 2011

 

Repérage, sans prétention, à travers diverses revues, d’articles d’actualité (Eglise, Religions, Ethique, Société, Cultures…), qui peuvent intéresser.                                                                           A votre service… Prêt gratuit...

___________________________________________________________________________________________________

 

ETUDES. Juillet-août 2011, pages 65-76

  • Vivre l’incarnation, une grammaire de l’humain (Enzo Bianchi) (excellent, pour la Fortul Philo)

- Dieu s’est fait homme pour que l’homme humanise son humanité

- or, vu l’analphabétisme concernant aujourd’hui les actes de la vie, question : être humain, c’est quoi ?

- une grammaire de l’humain, dans le contact avec le réel et la rencontre de l’autre

- devenir humain, devenir chrétien : « Jésus a fait dans son humanité le récit de Dieu »

 

REVUE D’ETHIQUE ET DE THEOLOGIE MORALE. N°264, juin 2011, pages 29-50

  • Dans la théologie morale de Xavier Thévenot, l’articulation de l’autonomie et de la théonomie

- un refus de la morale comme un quadrillage d’interdits

- l’autonomie (expérience de liberté, choix d’un sens) est propre à l’être humain ; la théonomie (la référence à Dieu) vient la questionner, non la suspecter ni la disqualifier ; la foi questionne, éclaire et inspire l’agir des chrétiens : mais une Loi dite ‘de Dieu’ doit pouvoir se justifier du point de vue de la raison humaine

- en perspective chrétienne, la morale est un effort de libération, en vue d’une humanisation, à la suite d’un Dieu qui ouvre à la liberté.

_________________________________________________________________________________________

 

BULLES, n°108, décembre 2010, p. 14-22 ; n° 109, mars 2011, p. 24-31 ;  n°110, juin 2011, (p. 4-12

(revue trimestrielle de l’ADFI, Association de Défense de la Famille et de l’Individu - par rapport aux sectes)

  • Chamanisme, néo-chamanisme.

- mouvement très hétéroclite, mêlant des traditions et cultures découvertes au 16ème siècle chez des peuplades d’A. L., réactivées par la culture américaine et un esprit New Age

- hostilité au monde d’aujourd’hui, petites communautés très fermées

- un mélange de magie, de science, de secrets de guérison, de psychédélisme, de mystique religieuse

_________________________________________________________________________________________

 

PROJET. N° 322, juin-juillet 2011, pages 22-86

(revue du Centre de Recherche et d’Action Sociales, issue de L’Action Populaire, rue d’Assas, Paris)

  • Famille cherche société. Un dossier de 65 pages. Dix intervenants. 2 pages de bibliographie.

- une quête de sens, à l’heure de l’individualisme dans la chaîne des générations…

- familles devenues très diverses, le juridique, la politique familiale et ses enjeux

- le couple, le devenir des enfants, l’apprentissage de la vie familiale

 

MELANGES DE SCIENCE RELIGIEUSE (Fac de Lille). T. 68/2011, n° 2, mai-juin, pages 3-70

  • Devenir parent : désarroi actuel, perspectives d’avenir

(dossier issu d’un Colloque de la Catho de Lille, en juin 2010. Huit contributions)

- désarroi des parents, leur autorité et les droits de l’enfant, la légitimation de l’autorité parentale

- et aussi… désarroi de l’Eglise ? couples, mariages, baptêmes

- les recherches, les efforts et les réalisations de l’intergénération en éducation de la foi

_________________________________________________________________________________________

 

ESPRIT. N° 375, juin 2011, n° 6, pages 136-146

  • Les avenirs incertains de la sécularisation (Jean-Louis Schlegel) *

- de la fin annoncée des religions… à un retour du religieux, comme menace (?), ou à un postreligieux ?

- notre temps est fait de contradictions, les croyances n’ont pas disparu, et l’âge ‘séculier’ a implosé en une poussière de constellations

- les maux dont la ‘religion’ a été accusée ne vont pas disparaître

- affirmation d’un humanisme non exclusif, dans des sociétés non ‘fermées’, et diversifiées

(* cet article analyse L’Âge séculier, un livre (1350 pages !) de Charles Taylor, traduit de l’anglais)

______________________________________________________________________________________________________________

 

31 juillet 2011                                                                                                  Pierre NEVEJANS

Fermer