Recension bibliothèque

Juin-juillet 2012

Bibliothèque Diocésaine REVUES. Juin-Juillet 2012. N° 14

Repérage, sans prétention, à travers diverses revues, d’articles d’actualité (Bible, Eglise, Religions, Ethique, Société, Politique, Cultures…), qui peuvent intéresser et rendre service. A votre service. Prêt gratuit.
_____________________________________________________________________

? ETUDES. Tome 416/5, mai 2012, pages 641-651.
• Deux manières d’être prêtre dans l’Eglise catholique. Philippe Lécrivain/Centre Sèvres.
Premier regard : prêtres diocésains et religieux prêtres
- 12/13è s, puis 16è s. Multiples ordres religieux. Religieux-prêtres, au service des paroisses et des missions. La prêtrise devenant un état de perfection (Ecole Française, Bérulle), « il y a plus d’exigence de sainteté dans la prêtrise que dans la profession religieuse ». Le Prêtre, religieux de Jésus-Christ.
- le célibat - choix de vie pour les religieux - est imposé (Latran 1139) aux prêtres diocésains ;
- l’Eglise d’Orient conserve le choix existant en 1053 : ordination d’hommes mariés ou célibataires.
Deuxième regard : débats dans l’Eglise latine. Autour du célibat.
- « le célibat des religieux n’est pas lié à l’ordination : il fait partie d’une manière de vivre choisie. »
- 19/20è s. Les religieux laissent la pastorale paroissiale et redécouvrent la pastorale missionnaire
- trois textes du concile abordent la question du prêtre, mais « ils n’ont pas clairement distingué prêtres diocésains et religieux prêtres ».
- Synode 1971. «Paul VI se demande si en cas de crise grave des hommes mariés ne pourraient pas être ordonnés» (Lettre au Cal Villot). Les évêques ne donnent pas suite à la proposition pontificale.

 

? MELANGES DE SCIENCE RELIGIEUSE (Catho/Lille). Tome 69/2, avril-juin 2012.
• Proposer la foi hier et aujourd’hui. 62 pages. D’un Séminaire tenu à la Catho en 2010-11.
Cinq contributions : Ph. Henne, M. Castro, J.Y. Baziou, Ph. Barras, O. Ribadeau-Dumas
- du catéchuménat du 2ème siècle aux catéchismes (savoir par cœur),
- les évolutions récentes en catéchèse - l’acte de croire, personnel - dans un contexte sécularisé,
- passer de la réception d’un savoir à l’entrée dans un mystère,
- de la transmission par héritage à la transmission par initiation…

 

? ESPRIT ET VIE. N° 249, juillet 2012. Deux articles.
• Faut-il encore parler des laïcs ? Catherine Henry, Catho de Paris. Pages 2-13.
- Vatican 2, une révolution copernicienne. 1er signe : aux 7 commissions décidées par la Curie, Jean 23 fait ajouter celle de « l’apostolat des laïcs, dans l’action catholique, religieuse et sociale ».
- dès 72, Paul VI avait ouvert la terminologie des ministères institués (en parlant de ministère baptismal). Le schisme lefebvriste l’a fait refermer par JP 2 et B XVI. Un climat de frilosité.
- 1980-2000 : animateurs laïcs, acteurs nouveaux de la vie d’Eglise. Difficultés de la coresponsabilité.
- Eglise Peuple de Dieu, Sacerdoce des baptisés… : Clercs-laïcs, une frontière encore pertinente ?...

• La diaconie, une tradition renouvelée par G et S. Laure Blanchon/Sèvres. P. 14-25.
- balisage d’un chemin de 2000 ans : Apôtres, Moyen-Âge, Vincent de Paul, 19/20èmes siècles.
- Vatican 2, Gaudium et Spes : le souci du lien et du partenariat (≠ bienfaiteur/bénéficiaire).
- les signes des temps. Jésus dans l’évangile de Marc. Des témoignages du Quart-Monde.
- Diaconie : un appel à donner corps au Royaume au cœur de ce monde - par notre vie.

 

? SAVOIR. N° 633, juin 2012. Six pages.
• La personnalité et l’apport de Jérôme Régnier. François Rolin.
- une présentation du livre Jérôme Régnier. Les aspects majeurs d’une pensée et d’un engagement.
- avec deux témoignages : Paul Wallez (URCEAS) et Gaston Vandecandelaere.

 

? REVUE D’ETHIQUE ET DE THEOLOGIE MORALE. N° 269, juin 2012. P. 49-74.
• La spécificité du régime français de laïcité. Olivier Bobineau, Groupe Sociétés/Religions.
- pendant 17 siècles, Laïc, mot grec d’origine = le chrétien non ordonné. A partir de 1873, un 2è sens : laïc = tout ce qui est indépendant de toute croyance religieuse. Le mot laïcité date de ce moment-là.
- l’histoire : Moyen Age. Guerres/religion. Chrétienté. Monarchie/Eglise. Révolution. Concordat. 1905.
- 4 visages de la laïcité, souvent simultanés : . laïcité de proposition = liberté de conscience
. laïcité de séparation = ni salaire, ni soutien . laïcité d’opposition = contrôle des Eglises (Combes)
. laïcité de composition = aumôneries (écoles, prisons, hôpitaux, armées), par souci de la liberté de conscience… Et le débat dans l’espace public. Dialogue Cultes/Etat. Comité d’Ethique…

Pierre NEVEJANS
 

Fermer