Samir, Sarah, Habib

La guerre des religions n’aura pas lieu.

FORTUL 2011 Samir Arbache est originaire de Damas en Syrie. Professeur à la Catho de Lille, il vient tous les jeudis à la maison diocésaine d’Arras donner un cours sur les trois religions monothéistes : juive, chrétienne et musulmane. Parmi les 60 étudiants de la Fortul, il y a Sarah, musulmane de Lens.
Par ailleurs,Franck, membre d’un groupe de travaux dirigés, habite Neuville Saint Vaast, et a pour collègue de travail Habib musulman lui aussi. Habib est venu parler de sa foi en un Dieu unique et de sa prière quotidienne : la signification spirituelle des gestes d’adoration, le contenu de la prière extraite du Coran, l’influence de sa foi sur la manière de vivre au quotidien.
Françoise en lien avec des musulmans de son quartier à Arras est venue écouter Habib.
A Assise en 1986 Jean-Paul II et en 2011 Benoît XVI ont dialogué et prié ensemble avec les responsables de diverses religions. Ils invitent tous les croyants à se rencontrer et même à agir ensemble dans les associations et les quartiers.
« Tu penses comme moi, sois mon ami
Tu ne penses pas comme moi, sois deux fois mon ami
Nous avons tant de choses à nous dire »
 
Roland Delplanque

Article publié par Véronique Baudelle - Formation Permanente • Publié • 3063 visites