Doyenné Béthune/Bruay

Temps fort « Vers la confirmation »

 

Samedi 25 janvier à Fouquières. Il est 9 heures. Tout semble calme. Le clocher du Carmel pointe dans le brouillard. On imagine les sœurs paisiblement en prière. Détrompez-vous. Elles accueillent 30 jeunes et adultes venus des quatre coins du doyenné. Qui sont-ils ? Un petit jeu nous apprend que Méziane pratique le foot et Julie joue du piano. Que Catherine aime cuisiner le gratin dauphinois. Bref, ce sont des jeunes qui croquent la vie à pleines dents. Mais surtout des jeunes qui préparent leur confirmation.

 

Le calme se fait ensuite pour écouter un témoignage de sœur Chantal sur la prière. On en retiendra que prier est plus qu'une liste de doléances adressée à Dieu. C'est aussi se mettre à l'écoute de ce qu'Il veut nous dire. Sans oublier de rendre grâce pour les grandes et petites merveilles. Puis notre joyeux groupe se met en route pour rejoindre la Maison Marthe & Marie à Béthune. Le sentier à travers bois longeant des cours d'eau est propice aux échanges entre les jeunes des différents groupes. A l'arrivée un jeu les attend. Pas facile de reconnaître à l'aveugle l'huile de tournesol, de moteur ou encore celle du saint chrême ! Après quelques mimes d'Eulalie, des passages de la Bible nous aident ensuite à donner du sens aux rites l'onction d'huile et d'imposition des mains, reçus le jour de la confirmation.

 

L'après-midi, nos confirmands étudient un passage de l'Evangile sur l'appel des pêcheurs devenant disciples. De petites équipes se relaient pour le mimer avec humour. Les fous rires sont au rendez-vous. On se souviendra de la transformation de Yohan en un Jésus qui déplace les foules. Et qu'Augustin se met à parler Araméen. Ou presque ! Vient ensuite la rencontre avec Monseigneur Jaeger. Les questions fusent. « Comment êtes-vous devenu évêque ? Faîtes-vous du sport ? Comment pouvons-nous être missionnaires ? Que pensez-vous de la loi bioéthique ? » Deux heures bien remplies. Croyez-moi. La journée s'achève par la messe, suivie de pizzas partagées dans la bonne humeur. Puis de quelques jeux pour les plus motivés.

 

Pas de doute ces jeunes ont le feu et sont prêts à recevoir celui de l'Esprit-Saint. Pour le propager, nul besoin d'y mettre de l'huile. Juste un peu de saint chrême. Nous vous donnons rendez-vous pour leur confirmation, le 14 mars à 18 heures en l'Eglise Saint Vaast de Béthune.

 

 

                                                                                                                      Marine Delannoy

 

PS : Intéressé pour te préparer au sacrement de confirmation ?

Contacte Stéphanie catechumenat.bethunebruay@gmail.com  06 65 53 42 19