Concert Exceptionnel Joniece Jamison et la Chorale Crescendo

Eglise Saint-Paul à Arras

Concert Gospel Arras Jociece Jamison 2020 Concert Gospel Arras Jociece Jamison 2020  L’église Saint-Paul d’Arras était comble ce dimanche 26 janvier 2020 pour assister au concert exceptionnel de Joniece Jamison et le groupe vocal Crescendo accompagné par Pascal Liberge aux claviers et dirigé par Serge Félix-Tchicaya.

 

Joniece Jamison est une grande voix internationale du Négro Spiritual (en lien avec l'ancien testament) et du Gospel (en lien avec le nouveau testament). À 5 ans, elle commence à chanter dans les chorales de Washington. Après une carrière internationale qui lui a permis de collaborer avec les plus grands artistes (Eurythmics, Elton John, Johnny Hallyday, Goldman, Balavoine…), elle s’est mieux fait connaître du public français en chantant en duo avec François Feldman sur Joue pas.


Le concert s’est déroulé en 3 parties, Joniece Jamison et son pianiste, la chorale Crescendo dirigé par Serge Félix Tchicaya, puis Joniece Jamison et la chorale. 


Joniece Jamison et Pascal Liberge étaient déjà venus dans ce même lieu accompagné de 3 autres chorales de la région en mars 2019 et bon nombre d'Arrageois n'avaient pas  pu obtenir de place. Il fallait donc absolument pour eux qu’ils reviennent partager ce concert sous le signe de la magie du Negro Spiritual et du Gospel. Deux heures de spectacle qui étaient l’aboutissement d’un atelier où la cinquantaine de choristes de Crescendo de Beaurains ont pu découvrir la musique Gospel telle qu’elle est chantée dans les églises noires américaines. Une collaboration de choix avec Pascal Liberge et Joniece Jamison dont l’expérience et l’authenticité ont permis aux choristes d’appréhender la véritable âme de cette musique divine. 


Quelques mots recueillis de Joniece Jamison : 
Pourquoi aimez-vous particulièrement chanter dans des Eglises ?
« Dimanche dernier nous avons joué dans un petit théâtre mais le son, l’acoustique, ce n’était pas pareil que dans une église. C’était moins naturel surtout par rapport anciennes églises. Moi, personnellement, je sais que le gospel peut être chanté partout, dans n’importe quel lieu, mais je trouve que ça a plus de valeur dans une église. On chante l’Evangile, on chante Dieu. Je préfère chanter dans une église, je préfère l’énergie. Les gens y sont plus réceptifs. Ils sentent que c’est une musique qui parle de Dieu, même dans leurs gestes, dans leurs ressentis. »

 


 
Pour le temps d’une chanson, Serge Félix-Tchicay a essayé d’initier le public à la musique et au rythme du Gospel en revisitant « En passant par la Lorraine » en version Gospel. Un public un peu timide qui s’est vite pris au rythme du swing. 
 
Il est probable que Joniece Jamison et Pascal Liberge reviennent dans les mois à venir à Arras, une ville que le pianiste affectionne tout particulièrement et qu’il trouve chaleureuse. Il a dédié ce concert à Tori Robinson, chanteuse de gospel qui faisait partie de leur trio, décédée en 2016. 


Un bon moment de partage et d'éternité pour ce public Arrageois et des environs.


Le prochain concert dans le diocèse se déroulera à Saint-Omer dans les mois à venir, la date n’est pas encore définie. 

 

Alicia Lieven

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 1193 visites