La vie fraternelle

Qu'il est bon de vivre ensemble

 

mère Abbesse mère Abbesse  

Le monastère est une grande famille aux membres divers. Dans cette famille, la Mère Abbesse tient la place du Christ.

 

   

 

v   Elle gouverne avec mesure afin que les forts veuillent en faire plus et que les plus faibles ne se découragent pas.

v    Elle a la charge d’enseigner et de guider la communauté et chaque sœur en particulier sur le chemin qui mène à Dieu.

 

 

promenade promenade   

 

La vie fraternelle manifeste les qualités et faiblesses de chacun. Elle mène à la conversion, au pardon, à la miséricorde et à la compréhension mutuelle et rend possible la découverte des autres, de soi-même et de Dieu. Si les moniales veillent au silence en vue du recueillement intérieur, elles ne se soustraient pas à la relation dans la vie quotidienne.

 

 

  

La soeur infirmière La soeur infirmière  

Les malades et les sœurs âgées

tiennent une place de choix

dans le monastère

car elles ont une ressemblance de plus

avec notre Seigneur Jésus-Christ.

 

 

 
« ... Que le monastère soit donc une famille qui l’emporte sur toutes les familles du monde en union, en affection, en oubli de soi, afin que Dieu y soit honoré en toutes choses. » (Déclaration sur la Règle)

Article publié par Soeur Anne Laetitia Derreumaux - Abbaye Notre Dame de Wisques • Publié • 9893 visites