La prière

La joie de la moniale

 

Image8 Image8  © ndw

 

 

 

    

 

        La vie monastique est marquée par le désir de glorifier Dieu en toute chose et surtout par la célébration de la Liturgie que Saint Benoît appelle l'Opus Dei, l'Office divin.

 

 

 

Image9 Image9  © ndw

      C'est le premier ‘travail’ de la moniale. Elle ne lui préfère aucune autre activité. Sept fois par jour, la communauté se rassemble dans l’église du monastère pour offrir gratuitement, au nom de toute l’humanité, son temps à Dieu dans l’Office liturgique. C'est ainsi que la moniale peut atteindre 'les périphéries existentielles' de notre monde.

 

Ces Offices permettent de revenir à l’essentiel : Dieu lui-même, et de sanctifier, au nom de l’ÉImage5 Image5  © ndwglise, les différentes Heures de la journée. Cette prière atteint son sommet dans la célébration eucharistique. 

 

 

  

 

Image3 Image3  © ndw ... et à l'oraison : dialogue intime entre la moniale et Dieu, alimenté par les Paroles divines reçues durant l'Office de louange, la Messe...

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

La prière nécessite aussi des temps personnels où chacun se livre notamment à la lectio divina’, une lecture priante de la Bible ou autre ‘nourriture spirituelle’... 

 

Image7 Image7  © ndw

Article publié par Bénédictines de l' Abbaye Notre Dame de Wisques • Publié • 13645 visites