Les bienfaits d'une pause...

8 jeunes femmes sont venues faire une pause au monastère, le temps d'un week-end riche et bienfaisant.

Quelques témoignage de ce groupe exceptionnel :

 

 

la taille... tout un art la taille... tout un art  © ndw

 

 

« Je rentre profondément ressourcée et grandie spirituellement de ces quelques jours à Wisques. Mon téléphone coupé le temps d’un week-end, je me suis laissée happer par le silence et la beauté des lieux, permettant une intériorité si précieuse car inexistante dans nos vies tumultueuses d’étudiantes/jeunes pro !

J’ai reçu de nombreuses grâces le temps de ce week-end, rythmé par les offices, sobres et élevants, les enseignements clés et d’une grande justesse, parfaitement adaptés à nos dilemmes de jeunes femmes, et les rires et discussions profondes avec les sœurs, si revigorantes !

Je conseille cette retraite à toutes les jeunes filles, peu importe l’état de votre foi. 

Merci infiniment mes sœurs pour tout l’amour que vous nous avez transmis durant ce séjour.

Grâce à vous, j’ai appris à être à l'écoute. Je ressors bien mieux armée pour déceler ma vocation dans ce monde.

Cette expérience a considérablement boosté ma foi,

et ma joie de vivre ! » Marie (tout court)

 

 

 

 

 

 

Encore un tout grand merci pour l’organisation de cette retraite extrêmement bénéfique. 

Ce week-end m'a permis d’expérimenter l’équilibre entre vie de travail, de prière et de communauté fraternelle. Un modèle que je souhaite désormais reproduire, dans la mesure du possible, chez moi et communiquer avec mes proches.

L’atmosphère du lieu, la serviabilité et la gentillesse des sœurs et la joie de vivre des retraitantes ont été autant d’éléments qui ont ouvert mon cœur encore davantage et m’ont aidé à être plus à l’écoute du Seigneur.

2 jours, certes, mais sans doute les 2 jours les plus intenses de l’année ! 

 

Encore un IMMENSE MERCI 

En union de prière avec vous, Marion

 

 

Cette retraite m’a vraiment enrichie. La messe en latin n’est pas habituelle pour moi, mais elle m’a fait prendre conscience de la richesse de la messe, puisque ce n’était pas du français, j’étais obligée de me concentrer pour comprendre réellement alors qu’en français je trouve que l’on devient vite passifs… et le grégorien… MAGNIFIQUE ! Les échanges avec les moniales m’ont permis de changer mon regard sur la vie monastique, qui est à la foi profonde, emplie d’amour mais surtout de vie ! Une Vie débordante de joie ! J’ai également fait de belles rencontres qui m’ont apporté beaucoup de joie ! Et j’ai été super bien accueillie, les repas étaient délicieux !! Le cadre est incroyable ! Clotilde

 

 

 

Cette retraite permet une vraie découverte de la vie monastique, et de prendre le temps de prier en participant à tous les offices et à la messe.

Je ne connaissais votre vocation que de loin et je repars en ayant vraiment une vraie compréhension que vous êtes le cœur qui fait battre l’Église et le monde.

Votre vocation est édifiante, et obligeante aussi. 

Je ne reviens pas dans ma vie quotidienne comme je l’ai quitté, votre joie et votre espérance si forte dans la vie éternelle va continuer de me faire réfléchir et de me porter !

Votre lieu de vie, l’abbaye est absolument magnifique et si bien entretenue, la petite maison attenante dans laquelle nous avons dormi également et très confortable !

Les repas étaient parfaits ! 

L’activité extérieure dans le domaine pour préparer les pommiers pour la future récolte était très précieuse, ce qui pour une parisienne notamment contribue à couper du quotidien, qu’il est bon de respirer un air frais et pur !

 

Merci pour vos témoignages, merci pour vos interventions, pour votre rencontre, pour toute l’organisation et pour vos prières ! Deo gratias, Sara

 

 

« Un immense merci aux sœurs de l’Abbaye Notre Dame de Wisques pour cette retraite si enrichissante. Quelques jours loin du « bruit » quotidien où l’on a l’opportunité de déconnecter pour mieux se reconnecter, à soi mais surtout à Dieu. Temps de prière, de discussion, de lecture, d’échange, etc. Tous ces moments précieux m’ont permis de repartir apaisée, confiante d’être de nouveau sur le bon chemin, celui de Jésus. » Marie-Laure.

 

 

Encore un immense merci pour ce week-end qui fut pour moi ressourçant et apaisant. 

L'abbaye est un havre de paix où j'ai pu couper pendant deux jours de l'effervescence du monde et me recentrer sur l'essentiel : le Christ. J'ai été particulièrement touchée par les prières des offices et notamment le chant grégorien que je trouve si céleste. Vous avez en plus de cela une joie communicante et si sincère !   Soyez assurées que je reviendrai prier avec vous, En union de prière en Christ,  Blandine.

 

 

 

"Les monastères sont comme des oasis" disait le Cardinal Sarah, j'ai pu une fois de plus l'expérimenter lors de ce weekend.

Temps de pause pour et avec le Seigneur, pour sortir du quotidien, prier, goûter au silence, redécouvrir la beauté du chant grégorien,

apprendre à couper des pommiers, échanger avec une sœur...

Et recevoir moultes grâces ! Merci, chère communauté, pour votre accueil chaleureux, votre prière fervente et votre joie communicative ! Edith-Marie 

 

 

 

On pose ! On pose !  © ndw

 

 

Article publié par Bénédictines de l' Abbaye Notre Dame de Wisques • Publié • 184 visites