Louer Dieu au rythme des heures

Spiritualité des Offices liturgiques

 

Louer Dieu au Rythme des Heures liturgiques...Beauté du chant grégorien Beauté du chant grégorien  

Spiritualité des Offices liturgiques

 

"Ne rien préférer à l'Oeuvre de Dieu" (Règle de Saint Benoît )   

 

 

 

 

Notre vie monastique est rythmée par la liturgie (que Saint Benoît appelle Oeuvre de Dieu) : 7 fois le jour, nous nous rassemblons en un même lieu et nous offrons nos louanges à notre Créateur (Constitution du Concile Vatican II sur la Liturgie n°16).

 

                                        chant de la Schola chant de la Schola  

 

  Par la prière liturgique, nous nous mettons à l’écoute de Dieu : nous recevons sa Parole, son silence et contemplons son action dans l’histoire et dans nos vies...

Nous apprenons aussi à LE PRIER en récitant les Psaumes.

 

Par nous-mêmes, nous ne possédons pas les mots adéquats pour prier Dieu, mais dans la Bible, des paroles nous ont été données et "L'Esprit Saint lui-même intercède pour nous par des gémissements ineffables".

 

Chaque « Heure liturgique » a sa couleur propre...

7 h 00       Laudes

9 h 45       Messe avec l’Office de Tierce intégré

12 h 30     Sexte

14 h 30     None

16 h 30     Vêpres

20 h 00     Complies

20 h 45     Vigiles

La prière du matin (Laudes) et du soir (Vêpres) sont les deux grands pôles de la journée. Laudes chante le soleil qui se lève, la vie qui renaît après le sommeil de la nuit... Vêpres rassemble les intentions et le travail de la journée pour les apporter au Christ, la Lumière sans déclin.

 

Si pressant que puisse être le travail quotidien, les ‘petites Heures’ de Tierce, Sexte et None, sont comme des relais dans notre vie de prière. C’est un retour à l’essentiel, être toujours tourné vers Dieu au milieu de nos occupations, pour le louer et recevoir le soutien de la prière commune.

L’Office de Tierce marque la troisième heure du jour selon la manière romaine de diviser la journée.

- C’est l’heure où le soleil commence à faire sentir sa bienfaisante chaleur, symbole de l’amour de Dieu.

- C’est l’heure où dans l’Ancien Testament on offrait le sacrifice du matin.

- C’est l’heure où l’Esprit Saint s’est répandu sur les Apôtres (Actes 2, 15).

 

Habituellement, à Wisques, cette Heure est intégrée à la Messe. Trois psaumes chantés qui nous préparent au grand acte d’offrande du Christ sur l’autel et nous disposent à devenir nous-mêmes, par le don de l’Esprit Saint, les témoins du Christ Vivant.

 

Sexte marque le milieu de la journée, lorsque le soleil est à son zénith, et que la fatigue se fait sentir davantage.

- C’est l’heure où le Christ fut attaché à la Croix et s’offrit à son Père pour le salut du monde.(Marc 15, 24)

 

None est l’heure où le soleil va commencer à s’incliner vers l’horizon.

- C’est l’heure de la mort de Jésus mais aussi de sa victoire.

 Recueillement avant d'entrer à l'église Recueillement avant d'entrer à l'église  

 

 

 

Complies est le dernier petit Office liturgique qui clôt la prière du jour et prépare au repos de la nuit. C’est une Heure toute empreinte de paix qui a le caractère familier de la prière avant d’aller se coucher.

La nuit, moment de solitude, de peur, de tentation, mais aussi moment de recueillement, de paix et d’abandon à Dieu.

Cette Heure qui ‘accomplit’ la journée s’achève par un chant à la Vierge Marie (Salve Regina, Regina  caeli... ) et la récitation de l’Angélus.

 

 

 

L’Angélus est la prière qui, récitée à des moments fixes de la journée, le matin, le midi et le soir, associe toute notre vie au Mystère du Christ… ‘jusqu’à la gloire de sa résurrection’… avec Marie.

 

Vigiles enfin est notre prière nocturne... un long temps psalmodie et d’écoute de la Parole de Dieu qui nous fait veiller (comme des ‘vigiles’) au cœur de la nuit, solidaires de toutes les ‘nuits’ des hommes, désireuses d’y apporter la lumière de l’amour de Dieu.

 

La liturgie imprégnant ainsi nos heures et nos journées, tend à en faire une perpétuelle rencontre avec Dieu.

 

 «La chose véritablement grande dans le christianisme, qui ne dispense pas des petites choses quotidiennes, mais qui ne doit pas non plus être recouverte par elles, est de pouvoir entrer en contact avec Dieu. » ( St Ignace d’Antioche Rm 3, 3)

 

retrouvez les textes de la liturgie des heures

Article publié par Abbaye ND de Wisques • Publié • 7221 visites

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF