Formation EAP 2007

Ministères diversifiés dans l'Eglise - Paul Scolas

 Paul Scolas Formations EAP Paul scolas  
Paul Scolas
Paul Scolas

 

Un parcours de formation pour tous les membres actuels et futurs membres des EAP, des curés et modérateurs se met en place à la demande de Mgr Jaeger.

 

Le Service diocésain de formation permanente organise un parcours de formation à la demande de Mgr Jaeger. Chaque année est prévue une journée diocésaine dédoublée en deux lieux et une demi-journée délocalisée. Le parcours, prévu sur 4 années, reprend les questions théologiques essentielles concernant l'Eglise. Il s'agit moins de donner des réponses au "comment" faire? mais davantage aux "pourquoi" faire ainsi aujourd'hui, compte tenu de l'héritage.

 

Pour 2007-2008, journée diocésaine, le vendredi 16 novembre 2007, et le 5 janvier 2008.  Paul Scolas, du diocèse de Tournai, intervient sur « Les ministères, les fonctions, les charismes dans l’Eglise ». C'est une manière d'approcher les vocations diverses dans l’Eglise.

 

 

Ces demi-journées seront animées par des membres du Service de Formation permanente. Chacun est invité à retenir ces dates dans son agenda, et les signaler autour de lui.

 

Les sujets des prochaines années:

 

3) Les sources de la Foi : Parole et Sacrements. Cf.  «  Aller au cœur de la Foi »

 

2) l’Eglise dans sa mission pour le monde (Gaudium Spes) - cf.  la Lettre aux catholiques de France la et la Nouvelle orientation catéchétique

 

1) l’Eglise selon Vatican II (Lumen Gentium

 


 


 

 

 

Ministères diversifiés dans le ministère de l’Eglise

 

Le vendredi 16 novembre, à la Maison diocésaine d’Arras, une centaine de chrétiens des EAP, laïcs et prêtres ont participé à la première journée diocésaine de formation pour les membres (présents et futurs) des EAP.

 

Le père Paul Scolas, de Louvain a su ouvrir notre intelligence sur des dimensions théologiques que l’on ne soupçonne pas lorsqu’on répond à l’appel de l’évêque pour devenir en responsabilité de paroisse, membre de l’EAP. Ce n’était pas une journée pour apprendre des recettes d’organisation et de gestion des activités dans l’Eglise, mais un temps pour comprendre la signification du « service donné » comme participation au ministère de l’Eglise.

 

Au long des siècles, l’Eglise a apporté aux hommes de son temps de quoi grandir en humanité et entrer en Alliance avec le Père. L’Eglise a structuré les sociétés occidentales. Certains estiment qu’elle n’a plus rien a donner aux hommes de ce temps ! Le ministère, la mission de l’Eglise a toujours été un service rendu à l’humanité et proposition d’entendre la Parole de Jésus. Qu’avons-nous à offrir au monde, qu’avons-nous a offrir pour que l’aventure à la suite du Christ continue ? Le service du Christ a été service des hommes dans leur fragilité, service des pauvres. L’Eglise a continué ce service.

 

Paul Scolas a invité à enraciner ce service du monde dans le mystère de Christ : le Verbe, la Parole est venue dans notre monde… Voyez comme est grand l’amour dont Dieu nous a aimés… le Christ a puisé dans la relation au Père pour la rencontre d’une humanité en attente. Cet amour de Dieu pour nous ne s’explique pas, il se vit et se partage. L’Esprit Saint demeure au cœur de son Eglise.

 

Aujourd’hui comme hier, les baptisés, tous les baptisés, sont invités à rendre présent l’amour de Dieu envers tout homme, ils sont responsables de la mission de l’Eglise au service de l’humanité, comme présence au monde. La vocation de l’Eglise est d’accueillir l’inespéré dans une alliance avec Dieu et une alliance des hommes entre eux. Parmi les baptisés, quelques-uns sont appelés afin que toute la mission soit remplie par toute l’Eglise. On peut regretter qu’une Eglise trop cléricale n’ait pas su entendre la parole des laïcs, ni recevoir leurs compétences en humanité par leur insertion dans la société. Puisse l’appel à participer à une EAP ne peut laisser sur le pas de la porte la richesse d’une présence au monde et des compétences induites. Ce peut être une chance, pour l’Eglise et pour le monde, que les cellules paroissiales soient animées par des équipes composées tout à la fois de prêtres et surtout, de laïcs.

 

Comme le Christ, l’Eglise est appelée à être sacrement, signe et moyen de la rencontre bienfaisante de Dieu et des hommes : pour la gloire de Dieu et le salut du monde.

 

Ces quelques lignes ne peuvent rendre compte de la journée… Une autre rencontre sur le même thème est prévue le 5 janvier 2008 de 9 h 30 à 16 h 30, à Longuenesse, la Malassise. Ceux qui n’ont pu venir en novembre sont fortement invités à y participer. E.H.


 

 

 

 

 

Eglise d'Arras n° 12: EAP sans prêtre résident

A lire : Eglise d'Arras n° 20: la réorganisation des doyennés 

 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 10107 visites