Si je connaissais vaguement l'ordre des bénédictines, j'ai choisi l'abbaye Notre Dame de Wisques, un peu pour le cadre, je l'avoue. 

      Je n'ai pas été déçue et j'ai vécu des moments riches qui m'ont permis de grandir dans la foi. 

      J'ai été marquée par la joie immense des sœurs qui nous ont accueillies avec tant de bienveillance et d'amour. 

      Les grilles de la clôture, peut-être intimidantes à première vue, n'ont pas constitué un obstacle pour nous et nous avons pu goûter à la vie si simple de ces sœurs en partageant avec elle des séances de jardinage, des temps de récréation, d'échanges, de conférences mais aussi certains offices. 

        Au delà d'une découverte de l'ordre et du monastère, ces quelques jours ont été pour moi, le moyen de retrouver une paix intérieure, loin des soucis de lycéenne parisienne, et d'apprendre à (re)découvrir les vraies joies de la vie. 

     Je remercie donc les sœurs pour leur accueil si chaleureux et toutes les grâces que nous avons reçues avec elles. 

Deo gratias !

Constance



Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF