RETOUR SUR LA BÉNÉDICTION ABBATIALE

En ce jour de la Nativité de Notre-Dame, la grâce de la bénédiction abbatiale était conférée à Mère Anne-Laetitia DERREUMAUX, 6ème abbesse de l'Abbaye Notre-Dame de Wisques, par Monseigneur Jean-Paul JAEGER, évêque d'Arras...

 DSC03083 DSC03083  

 

 

 

 

 

 

Les préparatifs touchent à leur fin en ce début de matinée du 8 septembre... le barnum abritant le vin d'honneur est installé devant le monastère, les chaises sont disposées dans les atriums de l'église et de l'accueil, face aux deux écrans géants qui permettront aux nombreuses personnes qui n'ont pu trouver place dans l'église de participer pleinement à la cérémonie.

DSC07271 DSC07271  

 

 

 

 

 

Les bénévoles de l'Abbaye s'activent : qui pour laver des verres, qui pour installer les victuailles généreusement confectionnées par des amies, qui pour veiller à ce que tout soit bien en ordre... 

 

 

 

 

 

 

 Les Servantes de l'assemblée de Saint-Omer sont là aussi pour accueillir les premiers arrivants, les orienter et leur donner un livret qui leur permettra de suivre facilement la cérémonie.B les Servantes de l'Assemblee de Saint Omer B les Servantes de l'Assemblee de Saint Omer  © Wisques

 

   

 

 

 

A Preparatifs vin d'honneur interieur A Preparatifs vin d'honneur interieur  © Wisques

 

 

 

           

 

A l'intérieur aussi les soeurs s'activent chacune dans leur domaine : décorations, ménage, sacristie, cuisine où chacune met la main à la pâte, y compris nos invitées...

 

 

          

     

 

 

 

Très tôt, la cour d'honneur de l'Abbaye se remplie de voitures... Monseigneur Jaeger et les pères Abbés se dirigent vers le 3ème parloir qui servira pour l'occasion de sacristie et d'où partira la procession d'entrée. 

 

C3 ceremonie f25 C3 ceremonie f25  © Wisques

 

     

 

 

 

Les cloches s'ébranlent, l'orgue résonne dans l'église et dans les hauts parleurs des atriums...

      La procession se met en marche tant du côté des moniales, à l'intérieur du cloître que du côté des officiants...

      La cérémonie se déroule, à la fois sobre et majestueuse, les chants sont alternés entre moines et moniales, ou moniales et fidèles.

      L'assemblée est recueillie et priante tant dans l'église que dans les atriums.

   

 

 

 

 

 

 

Après l'évangile, Mère Abbesse est présentée à l'Evêque par Mère Marie-Elisabeth et prend place dans le sanctuaire entourée de deux assistantes.

 

 

C2 Ceremonie 2 C2 Ceremonie 2  © Wisques

 

 

Monseigneur prononce alors l'homélie,

puis procède à la bénédiction de la nouvelle Abbesse.

 

     

  Celle-ci est interrogée à cinq reprises :

 

  • sur sa volonté de garder la Règle de Saint Benoît,
  • sur sa fidélité à la Sainte Eglise et au Souverain Pontife,
  • sur son obéissance au Père Abbé Président et aux constitutions de la Congrégation de Solesmes,
  • sur sa volonté d'enseigner ses soeurs plus encore par ses exemples que par ses paroles,
  • sur son zèle et son amour de la vie contemplative...

 

 

 

A ces cinq interrogations, Mère Anne-Laetitia répond cinq volo (oui, je le veux !) d'une voix claire et déterminée !

 

   

C2 Ceremonie 3'' litanies des saints C2 Ceremonie 3'' litanies des saints  © Wisques

        

Mère Anne-Laetitia se prosterne ensuite de tout son long pendant que s'égréne la litanie des saints ;  la prière de toute l'assemblée à genoux est intense et fervente.

 

 

 

 

 S'ensuit la grande prière de bénédiction abbatiale, puis la remise des insignes abbatiaux :

 

C2 ceremonie 5 remise de l'anneau (2) C2 ceremonie 5 remise de l'anneau (2)  © Wisques

 

 

 

 

  • La Règle de Notre Père Saint Benoît afin qu'elle puisse gouverner et garder les soeurs que Dieu lui confie.

 

  • L'anneau, symbole de fidélité et du lien contracté entre la nouvelle Abbesse et sa communauté de Wisques.

 

  • La crosse qui manifeste le rôle pastoral de l'Abbesse qui devra prendre soin du troupeau qui lui est confié par Dieu.

 

 

 

 

      Les soeurs viennent ensuite tour à tour embrasser Mère Abbesse et faire le geste d'obédience, geste qui témoigne de notre obéissance et de notre confiance filiale envers la Mère que le Seigneur nous donne... Pendant ce temps, les moines de Saint-Paul chantent l'Ubi caritas : là où il il y l'amour, Dieu est présent !

 

 

   

C5 cere finale 2 (2) C5 cere finale 2 (2)  © Wisques

 

         La Messe se poursuit ensuite et se conclut par un solennel et vibrant TE DEUM chargé d'émotions et de joie : A toi Dieu, notre louange !

   

 

       

                 Pendant ce chant d'action de grâce, Mère Abbesse suivie de Monseigneur et des Pères Abbés, se rend à la porte de clôture en repassant par les deux atriums pour une ultime bénédiction...

 

   

   

 

 

 

E Reliques de Ste Scholastique 5 E Reliques de Ste Scholastique 5  © Wisques

 

   

 

       En ce jour de grâce, Notre Mère Sainte Scholastique elle-même est venue nous rejoindre. Nos frères de Saint-Paul ayant eu l'heureuse et généreuse idée d'aller chercher ses reliques à Juvigny-sur-Loison pour l'occasion. Ses reliques sont restées dans notre église pendant une quinzaine de jours et c'est avec une profonde émotion communautaire que nous lui avons adressé une neuvaine de prières pour lui confier notre Abbesse, notre communauté en cette nouvelle étape ainsi que tous les monastères qui nosu sont proches.

 

 

 

 

 

 

        Nous avons été profondément touchées par tant de témoignages d'amitié et de soutien à l'occasion de cette magnifique journée.

 

UN IMMENSE MERCI A TOUS NOS AMIS !

 

 

1 Mere Abbesse 1 Mere Abbesse  © Wisques

 

 

     

      "Chère Mère Anne-Laetitia, si vous êtes bien convaincue que le Seigneur sait tout, c’est dans la pauvreté, la chasteté, l’humilité que vous remplirez votre mission. Alors la prière de bénédiction que je chanterai sur vous dans quelques minutes sera exaucée : « Sous ton inspiration, qu’elle ait toujours le souci de régler et disposer toutes choses, de manière à ce que toutes, progressant dans l’amour du Christ et la charité fraternelle, se hâtent, le cœur dilaté, dans la voie des commandements. »

       

       Mes Sœurs, sous la conduite de votre abbesse, ne préférant rien au Christ, avec l’aide de la Vierge Marie vous n’avez rien de plus grand et de plus précieux à offrir à notre famille diocésaine, à notre Eglise, à notre société qu’un cœur dilaté par l’amour du Christ et la charité fraternelle. Nous le recevons avec joie et reconnaissance et nous lui ouvrons le nôtre et celui du monde." (fin de l'homélie de Mgr Jean-Paul Jaeger)

 

 

Article publié par Bénédictines de l' Abbaye Notre Dame de Wisques • Publié • 687 visites

Fermer