Theo, jeune et chrétien

Spectacle proposé par les jeunes de l’aumônerie et chemin de l'espérance

Theo, Arras 4 Theo, Arras 4  Théo est un jeune collégien qui reçoit un courrier de sa marraine. Bientôt il “fera sa confirmation”. Il s’en réjouit et en parle à l’un ou l’autre copain, copine.   Qu’est-ce que c’est : Après ma communion, j’ai continué ! Exclamation : tu dois aller à la messe tous les dimanches ? Moi cela ne me plairait pas !. Mais non, je vais à l’aumônerie. C’est parce que ton père est pauvre et que tu fais l’aumône…. ? Mais non ! Avec des amis on se retrouve on connait mieux Jésus. Ainsi commence le sketch préparé depuis plusieurs mois par l’équipe d’aumônerie des quartiers Ouest, avec Séverine, animatrice, groupe auquel se sont associés les grands jeunes du Chemin de l’espérance.

 

Theo, Arras Theo, Arras  C’est alors une succession de tableaux mimés, entrecoupés de chants. La samaritaine qui aborde Jésus au bord d’un puits, le bon samaritain, les disciples barricadés au soir de Pâques, et Thomas en retard, qui refuse de croire et recevra la réplique : "Tu crois, parce que tu as vu… Heureux ceux qui croient sans avoir vu !" Ce sont les derniers mots que saint Jean a transcrit en fin de son Evangile, à l’intention de ceux qui, comme Théo et son équipe, continuent à croire que Jésus est vivant, présent au milieu d’eux. Ainsi on retrouve Théo au milieu de ses copains, prendre le bus pour le collège, alors que d’autres arrivent en voiture. On le voit dans la cour du collège… Heureux de vivre sa foi et d’en parler.

 

Theo, Arras 6 Theo, Arras 6  Une centaine de personnes avait répondu à l’invitation, en l’église saint Paul à Arras. Des parents, mais, mais aussi un certain nombre d’aînés fidèles aux dynamismes exprimés par des générations jeunes. Ils seront sans doute plus nombreux lorsque l’évêque viendra avec ses beaux habits pour la confirmation. Ce samedi soir, c’était eux qui prenaient la parole et exprimaient leur foi, jeune et chrétien auprès des copains étonnés, pas indifférents. Les mimes de l’Evangile ont montré que c’est encore une parole pour aujourd’hui. Heureux ceux qui croient et ont vu cette jeunesse qui témoigne du Christ vivant.

Article publié par Emile Hennart - Maison d'Evangile • Publié • 1237 visites

Fermer