4e dimanche de l’Avent, année A

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse, Is. 7, 10-66 Ps. 23 Rm. 1, 1-7 Mt. 1, 18-24

 

 

Ce dimanche 22 Décembre a eu lieu le Quatrièmes dimanche de L'AVENT.

 

En L'Église St Martin de Harnes, des paroissiens des cinq clochers (deux de Rouvroy, un de Billy Montigny, un de Fouquières-lès-Lens et un de Harnes) se sont déplacés nombreux malgré les distances.

 

Nous souhaitons remercier le père Joseph pour sa belle homélie comme à chaque messe, les laïcs qui se dévouent encore et toujours pour que tout cela se concrétise et se passe aussi bien, nous remercions aussi les musiciens et la chorale qui  répondent toujours présent.

 

Nous remercions aussi la personne qui a encore créer divers objets pour la revente au profit de Notre Église.

 

Et enfin nous remercions tous les paroissiens d'êtres venus en grand nombre.

 

"Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.

 

 

Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Joseph était un homme juste, un croyant cohérent avec sa foi, disposé à entrer dans le dessein de Dieu. Mais Joseph est dans le désarroi, l’Amour infini de Dieu est pour lui une épreuve. Il sait aussi qu’une dénonciation de Marie aurait des conséquences terribles pour elle et pour son enfant. Il se décide pour la solution la plus discrète, la plus respectueuse des personnes, la plus proche possible de celle que Dieu lui-même prendrait. Le message de Joseph est celui de sa discrétion. Jésus viendra au monde dans la lignée de David, répondant ainsi à l’attente de son peuple. Pendant qu’Élisabeth est dans la joie et s’exclame : « Comment ai-je ce bonheur que le mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? » Joseph est perplexe. Nous le sommes aussi dans notre vie à certains moments ! Le bonheur de Dieu est à la fois à réveiller et à creuser. Il est au cœur de notre vie, au-delà de nos obscurités, ce bonheur de Marie, nous le recherchons car nous en avons besoin.

 

Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ;

 

elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Joseph nous est donné en exemple pour son obéissance dans la foi. « Ne crains pas Joseph de prendre chez toi Marie ton épouse, car ce qui lui est donné vient de l’Esprit Saint. » Prendre Marie bouleverse Joseph. « Celui qui vit en elle vient de Saint-Esprit. » En accueillant Marie, Joseph accueille le don de Dieu le plus extraordinaire. Marie a eu le bonheur de croire en Dieu son Sauveur, au-delà de toute apparence. À l’annonciation Dieu l’a comblée de toute manière, il rejoignait son cœur profond, son désir d’être aimée et d’aimer. Elle a été heureuse de dire oui. En disant oui à l’ange, elle disant oui à Dieu. Elle n’a pas été scandalisée par le chemin inattendu de Dieu pour elle. « Bienheureuse celle qui a cru » lui dira Élisabeth.

 

"Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous »"

 

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse, Celle qui a été donnée à Joseph va lui révéler l’Amour infini de Dieu pour l’humanité. Marie manifeste l’accueil de cet amour pour elle : « Il a regardé la pauvreté de sa servante. » C’est une nouvelle rencontre dans l’amour infini de Dieu qui est proposée à Joseph et à Marie. « Réjouis-toi, fille de Sion, le Seigneur est en toi, en vaillant Sauveur. » A nous aussi il est proposé d’accueillir cette petite fille d’Israël comme un don de Dieu pour nous. Marie qui a cru, nous propose d’entrer dans l’obéissance de la foi, pour que nous puissions avec elle, accueillir Jésus dans l’Eucharistie. C’est entrer là encore dans le secret d’amour du cœur du Père. Le Père a tellement aimé le monde qu’Il lui a donné le Fils unique. En accueillant Marie, nous entrons dans l’alliance surprenante de Dieu et des hommes.

 

Nous demandons la grâce d’accueillir Marie : « Ne crains pas de prendre Marie chez toi. »

 

 

Cette année nous avons eu le plaisir d’accueillir les scouts d’Henin Beaumont qui nous ont apporté la Lumière de la Paix de Bethléem.

 

 Que du haut du ciel, elle éclaire la Terre

 

Un évènement des Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France (EEUDF) et des Scouts et Guides de France (SGDF). 

La Lumière de la Paix de Bethléem est un événement scout chrétien qui se déroule chaque année pendant la période de l'Avent. Allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem, la lumière est rapportée à Vienne, puis transmise de main en main partout en Europe. Elle constitue un symbole de paix, que l'on peut diffuser, recevoir ou encore envoyer à un proche.

Chacun peut participer à la transmission de la Lumière de la Paix de Bethléem, qu'il/elle soit scout ou non.

Cette année, c'est une délégation composée de Louveteaux et de Jeannettes (8-11 ans ; SGDF) et de Louvettes et Louveteaux (8-12 ans ; EEUDF) qui part chercher la lumière le 12 décembre. Des célébrations œcuméniques phares auront lieux en France, à partir desquelles les territoires et les régions sont invités à diffuser la Lumière.

 

La Lumière de la Paix de Bethléem est une opportunité d’agir pour un monde plus fraternel. Elle répond à l’appel du pape François dans l’encyclique Laudato Si’ : « faisons en sorte que notre époque soit reconnue dans l’histoire, comme celle de l’éveil d’une nouvelle forme d’hommage à la vie, […] de l’accélération de la lutte pour la justice et la paix et de l’heureuse célébration de la vie. » Cet événement est l’occasion de faire rayonner la paix au-delà des frontières. Tous les « fidèles de l’univers ainsi que tous les Hommes de bonne volonté » sont ainsi invités par le Pape à transmettre cet esprit de paix et de fraternité.

 

Symbole d’espoir à l’échelle locale et mondiale, la Lumière s’inscrit également dans deux des dix-sept Objectifs de de Développement Durable (ODD) définis par l’ONU et portés par les Scouts et Guides de France.

 

En incitant à créer des liens autour de soi, partager la Lumière de la Paix permet de contribuer au développement de quartiers ou de villages plus ouverts à tous, et donc plus généralement à l'ODD 11 "Villes et Communautés durables". En tant qu'événement interreligieux, c'est aussi un moyen de favoriser une société pacifique, et ainsi de participer à la réalisation de l'ODD 16 "Paix, Justice et Institutions efficaces".

 

ce 4eme dimanche de l'Avent nous avons aussi accueilli Frédéric en tant que Catéchuménat et son fils Tom catéchiste.

 

pour nos amis polonais enfin si je n'ai pas fait de fautes.

 

                  Notre Père en polonais  

 

Ojcze nasz, któryś jest w niebie
święć się imię Twoje
przyjdź królestwo Twoje,
bądź wola Twoja, jako w niebie tak i na ziemi.
Chleba naszego powszedniego daj nam dzisiaj
                i odpuść nam nasze winy, jako i my odpuszczamy naszym winowajcom.
I nie wódź nas na pokuszenie,
ale nas zbaw ode złego.
Amen

                                                                            

 

 

 

 

 

                    Notre Père en français

 

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
(Et ne nous laisse pas entrer en tentation)
mais délivre-nous du Mal.

Amen

 

 

 

 

 

 

Je vous salue Marie en Polonais 

 

Zdrowaś Maryjo, łaski pełna, Pan z Tobą,
błogosławionaś Ty między niewiastami,
i błogosławiony owoc żywota Twojego, Jezus.
Święta Maryjo, Matko Boża, módl się za nami grzesznymi
teraz i w godzinę śmierci naszej.
Amen

 

Je vous salue Marie en Français

 

Je vous salue Marie,
pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie,
Mère de Dieu,
priez pour nous,
pauvres pécheurs
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen

 

 

 

Ci-joints quelques photos de la messe du 4eme Dimanche de L’AVENT de l’Année A,                En L'Église St Martin de Harnes

 

je tiens à signaler que les photos avec enfants sont en accords avec les parents présents le jour de la messe.

 

en bas avec les photos un petit lien internet explorer pour voir le petit film réaliser par le DIOCESE,  vous en avez un avant gout avec le gif tournant ci-dessus

 

 

pour voir le film cliquer sur le lien internet explorer

 

 

Article publié par Capelle Patrick - Saint Joseph en Haute Deûle le 23 décembre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par Capelle Patrick - Saint Joseph en Haute Deûle • Publié • 612 visites

arras.etoiledenoel
Fichiers HTML