Introduction Paul 2Fiche 00

Philippiens,Galates, Colossiens, Ephésiens

Présentation générale pour la lecture 2016-2017 de quatre "petites" lettres de Paul

Voir dossier: http://arras.catholique.fr/paul2 

 

(Pour le principe d’organisation des maisons d’Evangile, il faut se référer à la fiche 00 de l’an dernier) 

 

Rappel de l'exercice de lecture: Thessaloniciens et 1 Corinthiens.

st paul 2 st paul 2  Nous avons d’abord lu le plus ancien des écrits du Nouveau Testament, la lettre de Paul aux Thessaloniciens. Ensuite ce fut la très longue lettre de Paul aux Corinthiens. Il a fallu nous accrocher !!! Paul répond à un certain nombre de questions pratiques posées par des chrétiens d’origine païenne, alors que nous ne connaissions pas grand-chose à la civilisation grecque ni des bas-fonds de Corinthe. Quand Paul a voulu se justifier, nous avons appris à découvrir ses appuis et ses repères : la Christ mort et ressuscité, l’appel reçu qui fait de lui un apôtre, un obligé de l’enseignement de Jésus ; comme repère : faire grandir la communauté, ne pas offusquer le frère, vivre la charité (faire communauté). Il s’appuie sur le don de l’Esprit, source de la charité et de l’unité.

 

Paul nous a aussi livré le premier récit de l’institution de ce qui deviendra l’Eucharistie. La liberté du chrétien, que Paul a initié, ce n’est pas le droit de faire n’importe quoi. Le chrétien n’est pas appelé à vivre en étranger à côté du monde païen, il est appelé à discerner ce que Dieu attend de lui. “Mais tout ce que vous dites, tout ce que vous faites, que ce soit toujours au nom du Seigneur”. Là où nous avons eu le plus de difficultés, c’était dans les discours sur le rapport homme-femme. Le but de Paul n’et pas de donner à tous les coups la bonne réponse, les bons règlements, mais ce qui lui semble être une bonne attitude. Paul appelle à être chrétien dans une civilisation donnée, et non vivre à côté de cette civilisation. Paul invite à frayer un chemin à la Bonne nouvelle de Jésus-Christ pour tous, “il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a ni esclave ni homme libre, il n'y a ni homme ni femme ; car tous vous ne faites qu'un dans le Christ Jésus”. (Galate 3,28).

 

Et maintenant ?

Nous poursuivrons la rencontre avec Paul et ses communautés en parcourant quatre lettres, plus courtes et sans doute moins compliquées : Philippiens, Galates, Colossiens, Ephésiens.

Pour commencer regardons la carte : Thessalonique Athènes et Corinthe, sont des villes sont à proximité de la mer Egée. Il en est de même pour Philippe, Troie, Smyrne, Ephèse, Milet, Patmos (st Jean). Les villes de Colosse, Thyatire, Laodicée, quoiqu’à l’intérieur des terres sont aussi dans la sphère hellénistique. Ce qui a créé et uni la civilisation, ce fut la mer, la mer Egée. Paul n’a fait que suivre les habitudes des commerçants de son temps ! Il était plus facile de transporter par mer les produits locaux, plutôt que de franchir collines et vallées par des chemins terrestres peu praticables

 

Avant de lire des commentaires ou notes sur le texte !

Pour la lecture, reprenons les bonnes habitudes quelque peu oubliées : porter attention aux personnages du récit, comment ils sont décrits, quelles sont les relations des uns aux autres, avant de vouloir entamer des débats d’idées, ce qui n’est pas l’objectif des maisons d’Evangile. Par exemple, en Philippiens, Paul précise qu’il est serviteur de J-C, à tous les saints, avec leurs épiscopes et diacres (suivi d’une action de grâce. En Galates, Paul apôtre, non de la part des hommes, mais par Jésus-Christ et Dieu… ce qui est une manière de “poser” son autorité de parole. Présentation immédiatement suivie par une ironie mordante : “j’admire la rapidité avec laquelle vous vous détournez…” La lecture du contenu de la lettre fera découvrir les interrogations de Paul. Dans les deux autres lettres, aux Colossiens et aux Ephésiens Paul est moins agressif : apôtre par la volonté de Dieu, aux frères fidèles. Ces “détails” permettent déjà de se faire une idée du climat dans lequel chaque lettre est écrite.

 

Sur les pas de saint Paul 4 Sur les pas de saint Paul 4  
Eucharistie sur l'Oronte. Baptême de Lydie
Eucharistie sur l'Oronte. Baptême de Lydie
Les relations de Paul aux Philippiens sont exprimées dans les remerciements pour le soutien de cette communauté lorsque Paul a eu des soucis… La lettre aux Galates commence par de fortes remontrances... 

En parcourant ces lettres, on peut découvrir quelles sont les activités des chrétiens, ou encore les tensions entre Paul et Pierre, ou avec certains prédicateurs. Le texte de la lettre exprime ce dont Paul accuse ses contradicteurs…

 

Pour ceux qui le souhaitent on peut relire quelques passages des Actes des apôtres qui retracent le parcours de Paul, 

 

Si quelqu’un rédige quelques notes, il peut prévoir un paragraphe sur Paul : comment se présente-t-il ? Sur les destinataires, autres personnages (les collaborateurs de Paul, ses opposants, le contenu de leur soutien ou de leur opposition….

Que dit Paul de ses destinataires ?

 

En attente: le pdf qui reprend cette page.

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 1095 visites