Dimanche de la santé

"Ouvre nos yeux à toute détresse"

 



La paroisse s’est mise à l’unisson de la pastorale de la santé dès le vendredi 11 février, fête de Notre Dame de Lourdes. Ce jour-là l’Eglise célébrait la journée mondiale des malades. A cette occasion nous étions invités, par l’aumônerie de l’hôpital, à nous joindre aux résidents du centre Montgré, un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, afin de participer à l’Eucharistie avec eux. Nous avons répondu nombreux à cette invitation et cela a réconforté le cœur de ces vieilles personnes. Elles se sont senties entourées par notre prière et notre amitié.

 

            Puis ce fut le dimanche de la santé. Il fut célébré dans toutes les assemblées. Le thème était « ouvre mes yeux ». C’est ainsi, par exemple, qu’à la messe de la Grande Résidence chacun a exprimé comment il était solidaire des malades.

 

            A Saint Léger nous étions accueillis par une exposition. Elle permettait de découvrir toute la richesse de la pastorale de la santé : aumônerie à l’hôpital, dans les maisons de retraite et foyers de vie, service évangélique des malades, mais aussi pastorale des personnes handicapées, amitié-espérance pour les personnes souffrant de maladie psychique, équipe de professionnels de la pastorale de la santé, etc. La chorale de l’hôpital avait rejoint celle de Saint Léger.

 

         L’assemblée était nombreuse, fervente. Le témoignage de Thérèse nous fit découvrir comment une petite équipe permet d’éveiller et de soutenir dans la foi des personnes parfois très handicapées. Bénédicte qui est sage-femme et Claire puéricultrice, exprimèrent comment des professionnels de santé sont au service de la vie dès le début de l’existence. Marie Jeanne, qui fut une infatigable responsable du service évangélique des malades et qui est âgée aujourd’hui, nous aida à porter au Seigneur toutes nos intentions pour les personnes malades, handicapées, les soignants et tous ceux qui sont proches des personnes en souffrance. Bernadette apporta toutes les intentions de prière recueillies ces derniers temps auprès des malades de la paroisse. C’est ainsi que notre assemblée rejoignait tous ces frères et sœurs absents mais qui étaient proches de nous par la pensée et la prière au cours de cette célébration. Puis ce fut la prière Eucharistique. Toute l’assemblée se tourna vers le Seigneur pour lui dire « Ouvre nos yeux à toute détresse, inspire-nous la parole et le geste qui conviennent pour soutenir notre prochain dans l’épreuve ; donne-nous de le servir avec un cœur sincère selon l’exemple et la parole du Christ lui-même »

 

                                                                                              Hubert Renard

Article publié par Chantal Erouart - Délégué Communication de Lens-Liévin • Publié • 1862 visites