Rencontre des délégués des clubs ACE

Des voeux en local, national et international

Délégués ACE et voeux Délégués ACE et voeux   Une trentaine de délégués de clubs ACE (Action catholique de Enfants) se retrouvaient avec leurs responsables à Aire-sur-la-Lys, le samedi 12 janvier. Ils ont mis en commun les vœux de leurs clubs pour l’année nouvelle, tels que les clubs les avaient rédigés et écrits sur leurs lampes Aladin.

 

Cependant ils ne reprenaient pas le floklore du conte d’Aladin et de ses merveilles mais ce qui venait de leur cœur. La mise en commun a permis de trier ces vœux : en local, au plan national, à l’international.


En vœux au local on retrouvait pêle-mêle : réparer le vélo, faire plus de sport, avoir une salle pour jouer, plus de copains à l’école, une maîtresse plus à l’écoute et qui punisse moins… Parmi les vœux au national : moins de SDF, ne plus abattre les arbres pour faire des sapins de Noël, la paix , mieux soigner les malades. A l’international : que chacun ait du travail et qu’on partage l’argent avec tout le monde, “on veut être tous égaux ; que tout le monde soit pareil et ait le même mode de vie ; que l’on fasse plus pour guérir toutes les maladies, la paix.

 

Répartis par âges les délégués ont dû expliquer leur choix, sous forme de dessin, de mime, etc. Les triolos (11-13 ans) ont choisi d’écrire une lettre : “Cher Roi, dictateur, chancelière, ministre, nous voulons défendre le vœu de guérir toutes les maladies, parce qu’on veut qu’il y ait moins de morts, moins de malades parce que çà nous rend tristes, on veut guérir les maladies dangereuses. Il faut inventer de nouveaux médicaments. On veut qu’il y ait plus de chercheurs.”

 

En fin de rencontre, les délégués étaient invités à choisir un(e) délégué(e) qui les représenterait lors de la rencontre nationale des délégués. Autrefois ne disait-on pas : “A cœur vaillant rien d’impossible”.
 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 1830 visites