Avec le CMR Solidarité et précarité

Assemblée diocésaine à Aire/Lys

 Vouloir la solidarité dans la précarité actuelle, telle est la réflexion des gens du CMR 62.

 

CMR  AIRE/LYS 2013 CMR AIRE/LYS 2013   Une petite centaine de membres du mouvement Chrétiens dans le Monde rural, venus de tout le département , se sont retrouvés à la cité paroissiale d'Aire sur la Lys, ce dimanche 13 octobre. Ils n'ont pas hésité à venir en famille et à braver la pluie pour participer à leur journée de rassemblement sur ce thème "Précarités et solidarités".
 

CMR_logo.jpg CMR_logo.jpg  Pour commencer, une collecte d'expressions individuelles : "cercle infernal de la précarité, comment être une main tendue ? " "Roms, migrants, expulsions", "détresse des paysans", "dépasser les barrières, les préjugés est une force des enfants" "savoir donner de son temps" " se mettre à la hauteur de la personne en face de soi", "la solidarité commence en famille, c'est important" ...


Puis, un éclairage apporté par René Valette, économiste et géographe. Il a brossé le tableau des différentes précarités actuelles : socio-économique, financière, mais aussi affective, climatique, agricole, de santé, les migrations de populations .... Il a donné des pistes de réflexion à creuser, par exemple "croissance et décroissance", "Quels choix économiques pour aujourd'hui?" " Impôts, Où je prends ? A qui je redistribue ?"

 

Des personnes en précarité , avec d'autres personnes, engagées en association témoignèrent de la solidarité vécue au quotidien et dans la proximité : Solidarité Paysans, le Secours Catholique, l'Action Catholique des Enfants, Vie Libre, Terre d'Errance, Aide à toute Détresse, des adultes avec le SAVS -Service d'Accompagnement à la Vie sociale. Un beau message d'espoir et qui donne envie de lutter contre cette précarité qui touche de plein fouet notre région.

Un temps spirituel sur l'Evangile du jour "les dix lépreux" avec le questionnement suivant : Des lèpres, des précarités aujourd'hui ? lesquelles ? Quelles solidarités les guérissent ?
 

A chacun, maintenant, sur son territoire, de se mettre en route ou de poursuivre son action, seul ou avec d'autres. Au CMR, nous voulons devenir, non des bienfaiteurs, non des pères, mais des frères pour nos frères.

Sabine Clermont
 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 1114 visites