Le CONSEIL D’ADMINISTRATION du CMR, reste positif et se lance vers l’avenir !

Nous nous sommes retrouvés à Fruges, où quelques personnes nous ont rejoints en « visio » le samedi 06 février.

Nous avons commencé par formuler des vœux positifs pour l’année 2021, malgré le fait qu’elle ait commencé avec quelques difficultés : réunions virtuelles, journées d’action reportées.

 

Puis nous avons travaillé sur le projet d’un congrès en région (avec les 2 fédérations du Nord) dont le thème est « Agriculture, alimentation et santé ».

Il aura lieu le samedi 23 octobre à la Maison Diocésaine d’Arras. Quels sont les objectifs de cette journée et comment réaliser ?

Il est important d’inviter les familles avec des enfants, d’en faire une journée agréable et que les participants repartent avec des outils simples.

Un groupe de travail s’est constitués. Si vous souhaitez y prendre part, vous serez les bienvenus !

 

Nous avons ensuite partagé autour d’un texte d’Evangile « Le bon Samaritain ».

Qui est mon prochain ?  Quelles sont les auberges à ouvrir et à quelles conversions sommes-nous appelés pour répondre à l’Humanité blessée d’aujourd’hui ?

Le prochain est celui qui se fait proche, c’est donc chacun de nous ! On a tous à donner et à recevoir, on peut aller aussi plus loin que le texte et laisser la parole à la personne blessée.

Des auberges existent déjà, ce sont les associations, les familles, nos lieux de rencontre, de pause et de réflexion que sont les mouvements.

Nous acceptons de nous laisser bousculer par l’autre, de nous détourner du quotidien pour prendre le temps de la rencontre, de nous engager dans des associations.

Mais les conversions ne doivent pas en rester au niveau personnel et de groupes, elles doivent être aussi institutionnelles.

Et nous attendons de l’Eglise une parole forte, une dénonciation de la façon dont l’Etat traite les migrants et les personnes en grande difficulté financière ou familiale !

Article publié par Sylvie Preux - CMR • Publié • 43 visites