La rencontre « le Bonheur est dans l’assiette » du CMR Lille-Arras-Cambrai nous a réjouis !

Laccueil 2 accueil 2  e samedi 23 octobre, le bonheur n’était pas que dans l’assiette pour les 150 personnes présentes à Anzin St Aubin près d’Arras, il était aussi dans les accueil accueil  cœurs et dans les têtes, par le plaisir de se retrouver et de réfléchir ensemble.

 

Le matin, trois intervenants nous ont parlé de l’agriculture, de l’alimentation et de la santé

 

conferences 4 conferences 4  Marie Stankowiak, ingénieure agronome du GRECAT et du laboratoire d’économie rurale de l’ISA, a alerté sur le taux de pauvreté dans le monde agricole des Hauts de France (18% des personnes travaillant en agriculture ont moins de 13000 € par an) et sur la nécessité de s’adapter au changement climatique.

La richesse de la région est la variété de ses productions possibles mais il est nécessaire de mieux répartir les risques entre agriculteurs, consommateurs et distributeurs.

Trois priorités se dégagent dans le projet alimentaire territorial reconnu par le ministère de l’agriculture : Reconquérir notre souveraineté alimentaire, accélérer la transition agroécologique au service d’une alimentation saine, durable et locale pour tous les Français, accompagner l’agriculture et la forêt française dans l’adaptation au changement climatique.

 

Thierry Poitou, diététicien, après avoir rappelé les injonctions connues du moins de gras, moins de sucré, moins de gasconferences conferences  pi, difficilement entendu par une population relativement indolente, a donné des recommandations alimentaires bonnes aussi pour la planète en expliquant que le régime méditerranéen : huile d’olive, amande (dont la culture est très polluante aux USA) et orange, pouvait facilement être remplacé par huile de colza, noix et chou ou betterave (pour la vitamine C) qui sont des cultures locales.

Finalement le consommateur doit réfléchir à ses choix pour favoriser à la fois sa santé, son lien aux autres et son lieu de vie.

Un projet expérimental appelé « REVE 2 MARACAS » (Rallongeons l’Espérance de Vie de nos Enfants de 2 années par une Meilleure Appréhension de leurs Rythmes de vie, de l’ACtivité physique, de l’Alimentation et du Stress) et mis en place par l’Espace Santé du Littoral de Dunkerque, tente de toucher les parents via leurs enfants.

 

conferences 2 conferences 2  Jean-Luc Hallé, vice-président de la communauté d’agglomération de Douai, a présenté l’importance des choix politiques dans la protection des terres agricoles (limiter l’artificialisation des terres) et dans l’aide à l’implantation des jeunes en agriculture, qui sont porteurs de projets ayant du sens vis à vis de la planète et des hommes. IL nous aussi confirmé que les plans de politique agricole territoriale en région avait tendance à se multiplier : « France-relance », « Plan bio Hauts de France », « quartiers fertiles », …

 

Après un arrêt en stand « librairie indépendante » ou à celui de « Artisans du Monde », le pique-nique a réuni tout le monde en salle de restauration avant une répartition en ateliers.atelier enfants atelier enfants  

 

Pour les enfants des animations étaient organisées autour du conte, du jardinage, des « kms soleil », des constructions de maisons en papier et comment on passe du blé au pain.

 

terre de liens terre de liens  Pour les adultes il s’agissait de rencontrer des agriculteurs, une élue porteuse d’un projet « zéro déchets », des particuliers jardiniers, des associations telles que « A petits PAS » (aide à la création d’entreprises en rural), « CCFD-Terre solidaire » (alimentation dans le monde), « Terres de Lien » (pour donner du sens à notre épargne)

esperance esperance  

A partir de ces témoignages nous avons écrit sur un « porte-voix » nos espérances, reprises pour un temps plus spirituel autour des extraits de « Laudato Si » du pape François.

Nous avons fait remonter cette grande clameur des hommes pour le monde à venir !

 

A cette Espérance, s’est jointe la prière pour les personnes qui vivent dans une détresse totale à Calais et pour ceux qui les rejoignent par une grève de la faim afin d’éveiller les consciences.

 

spectacle 2 spectacle 2  Le Spectacle de fin d’après midi : « Au commencement le VERT était dans la pomme », de Mireille et Vincent Buron a mis un point d’orgue à cette réflexion sur nos comportements humains dont les effets nous entrainent vers l’anéantissement de notre planète.

Avec cette compagnie théâtrale et au-delà d’elle, nous espérons, tous, pouvoir mettre un frein à nos dérives !

 

Pour garder l’Espérance au cœur, la fête de notre rassemblement CMR s’est poursuivie à Tilloy les Mofflaines par un superbe bal folk animé par le groupe « Eul’ Cageot Folk ».

 

Finalement, en rural, tout est question de cageot, de crèche quoi !

A nous d’en prendre soin !

Sylvie P., Patricia et Sylvie M.

 

spectacle spectacle  

Article publié par Sylvie Preux - CMR • Publié • 180 visites