Retour sur l'année 2022

INVICEM : 'ensemble' ou 'les unes avec les autres'...

 Le Cierge pascal Le Cierge pascal  © ndw                  Invicem : ‘Les unes avec les autres’ ou ‘ensemble’.

   

Invicem (2) Invicem (2)  

               

     Tel est le « mot de l’année » que Mère Abbesse nous a donné pour cette année 2022. C’est dire que la qualité de la vie fraternelle a été au cœur de notre année. Construire la fraternité dans la vie quotidienne, n’est-il pas accordé à la démarche que vit l’Église entière en ce moment, sous l’impulsion du Pape François : la « synodalité » qui nous met « ensemble en chemin » ? Et n’est- ce pas, pour chacun de nous à son niveau, un enjeu motivant dans notre monde si déchiré par les conflits ?

   

 

    Notre fraternité s’est déployée à plein pour la fête de Mère Abbesse, le 26 juillet. Après des semaines de préparation très joyeuse et presque secrète, nous avons souligné avec faste et gaieté, le 4ème centenaire de la naissance de Molière. Une comédie musicale grandiose par les décors et les costumes 100% d’époque, a présenté des scènes du Médecin malgré lui, du Bourgeois gentilhomme et du Malade imaginaire. Les actrices ont déployé tous leurs talents comme de coutume… Et les célèbres répliques fusent encore...

 

 

 

 

Moliere Moliere  © ndwLe Bourgeois gentilhomme Le Bourgeois gentilhomme  © ndwLe malade imaginaire et Toinette Le malade imaginaire et Toinette  © ndw

 

 Sganarelle et sa femme Martine Sganarelle et sa femme Martine  © ndwSganarelle et les valets Sganarelle et les valets  © ndwSeance festive du 26 juillet Seance festive du 26 juillet  © ndw

 

 Sganarelle et Geronte Sganarelle et Geronte  © ndw10 Fevrier, Vepres de Ste Scholastique 10 Fevrier, Vepres de Ste Scholastique  © ndw

 

 

 

 

      Le 10 Février, la traditionnelle fête de Sainte Scholastique (soeur de Saint Benoît et Mère des moniales) a rassemblé, comme le veut la tradition, moines et moniales, pour une après-midi festive suivie des Vêpres solennelles chantées à deux choeurs alternés (moines/moniales).

 

 

 

        Une autre occasion nous a été donnée de mettre en œuvre notre mot de l’année : Une fuite d’eau, invisible, a lancé notre cellérière, et d’autres Sœurs, dans une enquête de plus en plus ciblée. Les moniales détectives, après de longues investigations, ont finalement trouvé le tuyau présumé-coupable, dissimulé sous le sol de la cuisine.

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil de Sr Marie-Colombe en communaute Accueil de Sr Marie-Colombe en communaute  © ndwDSCN1744 DSCN1744  © ndw

 

 

     Notre benjamine et notre doyenne ont toutes deux renouvelé leurs vœux… mais de manière différente. Sr Marie-Colombe, parvenue au terme de ses vœux triennaux, les a renouvelés pour un an, au chapitre, le 22 août. La veille, elle avait quitté le noviciat, et son « passage à la communauté » avait été souligné par une petite fête : Josué, après avoir passé le Jourdain, est accueilli en Terre Promise.

 

 

Accueil Sr M Colombe Accueil Sr M Colombe  © ndw

 

 

 

 

 

« Bienvenue ! Sois fort et courageux ! » (Josué 1, 9).

 

 

 

7 oct, jubile Sr Mariette 7 oct, jubile Sr Mariette  © ndw

 

 

 

 

 

 

 

Quant à Sr Mariette, elle a franchi le cap des 70 ans de profession le 7 octobre, fête de Notre-Dame du Rosaire. A cette occasion, la communauté a organisé un jeu du Portait chinois qui fut très apprécié de notre jubilaire !

 

 

 

 

 

 

STABILITE ET MOBILITE !

 

 

La covid est entree dans la maison ! La covid est entree dans la maison !  © ndw

   

 

 

 

 

La fin du confinement ayant permis de renouer avec le rythme des réunions et de rattraper celles avaient été annulées, Mère Abbesse a fait plusieurs voyages.

 

A Westfield en Fevrier A Westfield en Fevrier  © ndw

 

 

        En février, elle a participé à la réunion de la CIB (Communion Internationale des Bénédictines), à Bayeux. Puis le 3 mars, elle s’est envolée pour le Nouveau Monde, afin d’effectuer les visites canoniques à Sainte-Marie des deux Montagnes (Canada) et Westfield (USA), avec le Père Abbé de Solesmes, Dom Philippe Dupont qui devait offrir sa démission au Pape en avril.

 

 

 

 

 

 

 

    Pere Abbe Dom Kemlin Pere Abbe Dom Kemlin  © ndw

 

 

 

    Le Seigneur nous a donné un nouveau Père Abbé pour la Congrégation de Solesmes en la personne de Dom Geoffroy Kemlin, 43 ans, élu le 17 mai. MèMere Eustochium Lee Mere Eustochium Lee  © ndwre Abbesse a fait la connaissance de ce dernier lors de sa bénédiction abbatiale à Solesmes, le 14 juillet. Auparavant, fin avril, elle était allée à une autre bénédiction abbatiale dans notre Congrégation : celle de la nouvelle abbesse de Ryde, sur l’île de Wight : Mère Eustochium Lee qui a fait ensuite un bref séjour à Wisques.

 

   

 

 

 

 

 

 

       Enfin, du 27 septembre au 8 octobre, Mère Abbesse retrouvait l’Amérique du Nord dans la flamboyante beauté de ses automnes, pour le chapitre des abbesses qui se déroulait à Westfield sur le thème de la « synodalité ». Les Abbesses et Prieures convMere Abbesse a Westfield Mere Abbesse a Westfield  © ndwentuelles ont vraiment fait l’expérience d’un « cheminer ensemble », pour mieux se connaître et affermir la communion entre les monastères de la Congrégation.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Abbesses au Canada Les Abbesses au Canada  © ndwLes Abbesses et Prieures de la Congregation a West Les Abbesses et Prieures de la Congregation a West  © ndwRiviere a Westfield Riviere a Westfield  © ndw

 

 

 

D’autres moniales ont un peu voyagé… en France ! Sr Marie-Bénédicte a participé à une semaine de session pour maîtres et maîtresses des novices à Kergonan. Sr Marie-Pascale a passé une journée à Paris pour clore en « présentiel » la session de comptabilité qu’elle avait suivie en visioconférences plusieurs mardis de suite. Enfin, Mère Sous-Prieure a pris part à une session de chant grégorien à Saint-Wandrille au début du mois d’octobre.

 

 

 

 

SESSIONS ET RETRAITE

 

   

     Tout en restant sagement à Wisques, la communauté n’a pas manqué non plus de sessions très enrichissantes. En février, Dom François d’Assise Chéreau, de Kergonan, nous a fait travailler les pièces grégoriennes du Carême, et Claire Leroy, la pose de voix en juillet. En septembre, le Père Guy Touton, dominicain, a achevé le cycle sur Marie qu’il avait commencé trois ans plus tôt, en suivant son livre : « Marie, au plus près des Écritures et de la Tradition ». Et au mois de novembre, le Père Paul Vanderstuyft, professeur au séminaire de Namur, a traité de la Révélation, c’est-à-dire comment Dieu se fait connaître pour entrer en communion avec nous.

 

 

Pere Yvon Fillebeen, MEP Pere Yvon Fillebeen, MEP  © ndwNos filleuls de Soissons Nos filleuls de Soissons  © ndwMme Elisabeth Montfort Mme Elisabeth Montfort  © ndw

 

   

    Entre les deux, le Père Pavel Syssoev, prieur du couvent dominicain de Marseille, a été le prédicateur de notre retraite annuelle, sur les dons du Saint-Esprit : magnifique !

 

 

   En mars, Élisabeth Montfort, ancienne députée européenne, nous a parlé de l’impératrice Zita, en partant de son livre « Charles et Zita de Habsbourg : un itinéraire spirituel ».

Pompiers Pompiers  © ndw

 

 

 

 

 

 

    Dans un tout autre domaine, les sapeurs-pompiers sont venus à plusieurs reprises chez nous, pour repérer les voies d’accès pour leur grande échelle et pour finir, deux lieutenants nous ont donné une conférence, en présence de Mr le Maire de Wisques. Désormais, nous savons tout sur les accidents domestiques, les incendies… et en particulier le plan prévu en cas d’incendie à Notre-Dame de Wisques.

 

 

 

 

 

 

 

 

VIE DE L'EGLISE

 

 

    Comme toujours, nous avons apprécié les rencontres qui nous ouvrent à la vie de l’Église, en France et dans d’autres parties du monde. Et en premier lieu, la visite de notre évêque Mgr Olivier Leborgne qui a de nouveau stimulé notre ferveur à prier pour le diocèse en nous communiquant son dynamisme missionnaire.

 

D’autres témoignages nous ont été donnés sur la vie missionnaire de l’Église et ont également bien encouragé notre prière.

 

  • Pour l’Asie, avec le Père Yvan Fillebeen à Taïwan et le Père Philippe Blot en Corée.

 

  • Pour l’Afrique, avec Éléonore, volontaire en Côte d’Ivoire.

 

  • Pour la France, avec le témoignage des organisatrices du Congrès Missio à Lille, celui sur la Route Godelieve dans le Boulonnais ; du Père Felice Rossi, curé de Denain et ceux de nos nombreux amis de la Communauté Saint-Martin.

 

Montee SUF Montee SUF  © ndwLumiere de Bethleem 009 Lumiere de Bethleem 009  © ndwBenediction des Rameaux avec les terminales de Sta Benediction des Rameaux avec les terminales de Sta  © ndw

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         RETRAITES ET AIDES AUX TRAVAUX EXTERIEURS

 

   

   L’été très ensoleillé – trop sec, mais pas trop chaud chez nous ! – a plutôt bien profité au potager et au verger, surtout pour la récolte de pommes.

 

 

Recreation Recreation  © ndwDSCN1830 DSCN1830  © ndwDSCN1826 DSCN1826  © ndwDSCN1812 DSCN1812  © ndwDSCN1815 DSCN1815  © ndw

 

 

     C’est toujours avec joie que les jeunes filles apportent leur aide aux travaux du jardin, lors des retraites monastiques ou autres séjours à l’hôtellerie.

 

 

été sec ! été sec !  © ndwIMG_3198 IMG_3198  © ndwIMG_3193 IMG_3193  © ndwDSCN1767 DSCN1767  © ndwRetraite monastique de Mai Retraite monastique de Mai  © ndwIMG_3211 IMG_3211  © ndw

 

 

Retraite monastique 010 (2) Retraite monastique 010 (2)  © ndwRetraite monastique 071 (2) Retraite monastique 071 (2)  © ndwRetraite monastique 022 Retraite monastique 022  © ndwRetraite monastique 064 Retraite monastique 064  © ndwRetraite monastique 055 Retraite monastique 055  © ndwRetraite monastique 073 Retraite monastique 073  © ndw

 

 

    Depuis le 24 février, la guerre en Ukraine est dans toutes les pensées. Pour notre part, nous nous sommes associées à la consécration de l’humanité au Cœur immaculé de Marie par le Saint-Père le jour de l’Annonciation, mais dès le début nous nous étions tournées vers Notre-Dame en chantant après Complies l’Antienne « Sub tuum » :

« Sous ta protection nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu : ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais délivre-nous de tous les dangers, ô Vierge glorieuse et bénie. »

Vierge du jardin Vierge du jardin  

 

Au moment d’aborder 2023, c’est à elle que nous confions tous les vœux d’« heureuse et sainte année »

que nous formons pour chacun de vous.

 

Article publié par Bénédictines de l' Abbaye Notre Dame de Wisques • Publié • 170 visites