Fêter Noël en mission ouvrière à St-Omer

MISSION OUVRIÈRE DE SAINT-OMER :    FÊTONS NOËL ENSEMBLE

La fête a commencé par des ateliers créatifs pour petits et grands.  Les enfants, accompagnés des responsables ACE, ont  réalisé durant 1h30 des décorations de Noël (lutins, anges, boules à neige, etc.) à partir d’un tas d’objets recyclés.

 

En parallèle, les adultes se sont retrouvés  pour confectionner des bûches. La bonne humeur était bien présente et chaque obstacle a pu être surmonté (comment faire lorsque le beurre contient trop d’eau ?). Les cuisiniers les plus expérimentés ont guidé les plus jeunes. Chacun s’est appliqué pour rendre sa réalisation la plus belle possible.

 

Vers 16 h,  plus de 70 personnes se sont réunies (les enfants, les responsables et les accompagnateurs de l’ACE, les parents d’enfants, les ainés et les jeunes des équipes ACO, les participants au repas fraternel) pour déguster les bûches et pour vivre un moment de partage et de foi.

 

A 16h30, une animation a permis aux enfants de décorer le sapin avec les objets confectionnés. Coralie a interrogé les enfants sur la tradition du  sapin et sur les personnages de la crèche. Joseph et Patricia ont expliqué avec des mots à la portée des enfants le sens de Noël. Ensemble, nous avons chanté et visionné une petite vidéo sur la nativité.

 

Ensuite chacun s’est mis à l’écoute de Sylvie, Amandine et Thibaut qui ont apporté leur témoignage sur leur accueil et leur progression grâce à leur rencontre avec les mouvements de la Mission Ouvrière. Leur parole a ému l’ensemble des participants.

 C'est sur cette ambiance  fraternelle que nous nous sommes quittés en nous souhaitant un joyeux Noël.

 

 

Quelques mots d’une militante ACO après l’évènement :

 

« Tout d’abord j’ai ressenti un immense bonheur et un bien être formidable d’avoir partagé ce moment.  C’était bien organisé et réalisé en toute simplicité, ce qui permettait la véritable expression du cœur. Il y a d’ailleurs eu de très belles choses dites, tant du point de vue des enfants que des autres générations.

 L’idée de l’inter génération était excellente, ça a permis de remettre Noël à sa place, c’est à dire de parler du message d’amour du Christ loin des clichés commerciaux.

 J’y ai vu une Église riche qui s’exprime et qui n’est pas passive à l’écoute des textes.

 Les parents qui sont arrivés ensuite ont trouvé que c’était formidable. »

 

Lire le message de la mission ouvrière nationale

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 467 visites

Fermer