Entrée dans le carême, dans nos maisons et nos familles,  aimer plus et mieux !

dans la paroisse St Pierre et St Martin en Artois

 

Mercredi des cendres à Noeux Mercredi des cendres à Noeux  

 

Ce 6 mars,  mercredi des cendres, à Hersin, Noeux, Bouvigny et Sains, nous avons vécu des célébrations fortes, en lien avec les familles et communautés.

Nous avons gardé et prolongé notre axe d’année autour des maisons et familles, en l’adaptant au carême.

Comme un chant l’évoque, carême = « car aime »… « C’est dans les petites choses que beaucoup d’amour se pose »….

Comme porte d’entrée dans le carême, il est possible de parler de privations, mais aussi et surtout  d’aimer plus et mieux…  « car aime »…

Le chemin proposé par la liturgie est dans cet axe… Plus que de « se donner  en spectacle » la réponse est à donner en premier à Dieu, (Mt   6, 1 – 6) « présent dans le secret de ta chambre »..

Il s’agit de faire comme le Christ Jésus. Il a vécu chaque rencontre, chaque événement en cherchant l’amour de Dieu,  «  Père »…  Dans le désert, Jésus s’est renforcé dans la prière et dans ce lien à Dieu son Père…

Durant le carême, nous sommes invités nous aussi à faire comme Jésus, et à nous enraciner dans ce lien à Dieu Notre Père, à aller puiser la force pour aimer dans le cœur même de Dieu… « car aime »

 

 

 

Mercredi des cendres à Hersin Mercredi des cendres à Hersin  

Dans cette perspective,  nous sommes invités à  identifier ce qui nous empêche d’aimer, ce qui est  quelquefois cendres, inconsistance dans nos vies : jalousie,   médisance …  Les jeunes ont écrit tous ces éléments sur un papier qu’ils ont mis au panier… Bien évidemment,  nous avons reçu les cendres marquant notre entrée dans le carême…Mercredi des cendres à Hersin Mercredi des cendres à Hersin  

 

 

Ces intuitions de foi sont devenues prière et lumière sur nos routes humaines… pour vivre un carême intense, comme une vraie montée vers Pâques.    Bon carême à toutes et à tous, bonne montée vers Pâques !

 

 

 

Article publié par St Pierre St Martin en Artois • Publié • 247 visites

Fermer