Familles, bénédiction des cartables et merci

dans la paroisse St Pierre et St Martin en Artois

 

 

 

messe à Bouvigny messe à Bouvigny   bénédiction des cartables à Barlin bénédiction des cartables à Barlin  

Ces samedi 8 et dimanche 9 Octobre, nous avons vécu de belles célébrations à Barlin et à Bouvigny avec la bénédiction des cartables. En cette période de rentrée, nous avons confié au Seigneur toute cette année, tous les apprentissages, toutes les progressions possibles.

L’Evangile de ce dimanche : la guérison des 10 lépreux (Luc 17, 11 – 19) peut sembler à priori loin de nos vies. 

C’est vrai, nous ne connaissons pas la lèpre dans nos pays ! Dieu merci !

Mais derrière la lèpre, nous pouvons y voir tout ce qui nous déshumanise, ce qui nous empêche d’aimer.  La lèpre s’attaque aux doigts, puis aux orteils, puis au visage. Les personnes perdent leur aspect humain.

En cette période de rentrée, nous avons demandé à Dieu qu’il nous garde un aspect humain… Qu’il écarte de nous tout ce qui peut nous défigurer au cœur des apprentissages à l’école pour les plus jeunes, au milieu des remises en questions pour les moins jeunes…   Pour vivre humainement, l’Evangile nous indique un chemin : le merci à Dieu, l’action de grâce.   « Un seul lépreux est revenu dire merci ! » comme le pointe Jésus.  Dans sa vie, le merci, l’action de grâce ont été très importants. La veille de sa mort, Jésus a fait ‘Eucharistie’, c'est-à-dire merci, action de grâce. Il a dit à Dieu son Père Merci pour sa proximité, son compagnonnage.  Ce même chemin, nous pouvons prendre : le merci à nos proches, aux enseignants, à Dieu…

Merci mais aussi invitation à saisir chaque occasion pour progresser, pour avancer dans la vie, pour apprendre et comprendre… 

Sur Bouvigny, un chant mimé a rythmé notre célébration « Un arbre va grandir, planté au cœur des hommes, un arbre va surgir   On le verra fleurir » Tout un programme d’année : grandir, progresser en sagesse, accueillir …

Après ces célébrations fortes, nous avons regagné nos maisons et nos familles, ragaillardis dans nos raisons de vivre, d’espérer et d’aimer.

 

Article publié par St Pierre St Martin en Artois • Publié • 152 visites