Être oblat

Vivre selon la Règle de Saint Benoît en famille !

En organisant la vie des moines, saint Benoît leur a donné une règle qui précise la manière dont ils doivent vivre et prier. Or, sans être moine ou moniale, certaines personnes s’engagent aussi à suivre les conseils de saint Benoît, tout en restant dans le cadre de leur vie ordinaire et en adaptant ces conseils à leur situation familiale, sociale et professionnelle. On les appelle « oblats »

 

Tout chrétien, homme, femme, laïc ou prêtre, célibataire ou marié, peut devenir oblat d’un monastère.

 

L'oblat vit en union spirituelle avec la communauté monastique qui l'accueille et celle-ci l'aide à mener sa vie chrétienne dans le monde, selon l’esprit de la Règle de saint Benoît.

 

L’oblature est une promesse par laquelle l’oblat s’engage à tendre à la perfection de la vie chrétienne en s’inspirant de la sagesse de saint Benoît, avec le soutien de notre communauté.

 

Le silence et la paix, l’obéissance et l’humilité occupent une place de choix dans sa vie spirituelle. L’oblat s’unit de son mieux à la prière liturgique de son monastère. Il développe ainsi au maximum la grâce de son baptême, au cœur de l’Église.

 

Le maître des oblats est au service des oblats, pour les guider et les conseiller. Leur engagement se fait au terme d’une période de probation et de formation de deux années au moins.

 

Dans un premier temps, il convient de faire un séjour à l'hôtellerie pour découvrir la vie monastique bénédictine et la communauté : cliquez ici pour faire une retraite.