Faire célébrer une messe

Offrir des honoraires de messes est une pratique chrétienne très louable : elle est un acte de foi dans la valeur infinie du saint sacrifice de la messe qui rend gloire à Dieu au plus haut point, et procure à la terre les plus grands bienfaits de grâce.

 

Calice et ciboire Calice et ciboire  

La messe n’a pas de prix. Mais dès les origines, les fidèles ont voulu participer à l’Eucharistie par des offrandes en nature ou en espèces. Elles étaient destinées à assurer les frais du culte, la subsistance des prêtres, la vie de l’Église. C’est l’origine de la pratique des « honoraires de messe », qui date du VIIIe siècle et qui s’enracine dans l’Ancien Testament où le prêtre recevait une part des sacrifices faits à Dieu. Le prêtre doit toujours pouvoir « vivre de l’autel ». La vie matérielle de l’Église et de son clergé repose ainsi, pour une part, sur cette contribution volontaire des fidèles.

 

 

Il faut se souvenir cependant qu’un honoraire de messe n’est pas une offrande pure et simple : ainsi un fidèle ne saurait s’acquitter, en offrant des honoraires de messes, du devoir de verser le denier du culte ou de payer un séjour dans une hôtellerie monastique.

 

L’honoraire payé correspond à une prestation effective de la part du prêtre qui célèbre.

 

 

Le montant en est fixé par l’autorité ecclésiastique (Conférence des évêques de France) :

               

  • 1 messe : 18€

  • 1 neuvaine de messes : 180€ (messes célébrées 9 jours consécutifs à une intention déterminée à préciser)

  • 1 trentain (grégorien) : 540€ (messes célébrées trente jours consécutifs en principe pour un ou plusieurs défunts.Cette pratique se recommande de l’autorité du pape saint Grégoire le Grand).

 

Dans l’énoncé des intentions il convient de rester simple et concis : Dieu connaît le détail des situations pour lesquelles on le prie.

Préciser si les bénéficiaires sont vivants ou décédés.

 

En principe les messes, les neuvaines et les trentains sont célébrés dans l’ordre d’arrivée des demandes.

 

Libeller votre chèque à l’ordre de : Abbaye Saint-Paul de Wisques.

 

Envoyer votre courrier au :

Service des messes

Abbaye Saint-Paul

50 rue de l'Ecole

62219 Wisques