Retour sur la Journée Diocésaine des ALP 12/2012

Le 6 décembre 2012, 130 Animateurs Laïcs en Pastorale étaient réunis à Arras

Les objectifs de cette journée étaient :

 

  •  de permettre un rassemblement de l'ensemble des ALP au niveau du diocèse autour de notre Evêque, des Doyens...
  • une journée de rencontre et d'échanges, pour découvrir des aspects que l'on ne connaît pas de la mission des uns et des autres, pour porter le souci des autres missions;
  • permettre de travailler ensemble une question, un thème en sollicitant la parole d'un intervenant.André FOSSION.jpg André FOSSION.jpg  

Nous avons sollicité dle Père André Fossion (sj) sur le Thème :

 

« Évangéliser aujourd'hui »

 

 

 

 

 

Différents moments de la journée souhaitaient répondre à ces objectifs :

 JD ALP 2012-12-06 accueil9 JD ALP 2012-12-06 accueil9  © damianus

  • Un temps d'accueil (9h30 - 10h00)

 Un diaporama en 3 parties a introduit la journée : (environ 16' )

- la place des laïcs avec Vatican II

- les visages des 130 ALP

- un rappel des orientations diocésaines

 

 

 

 

 

 

 

 

JP ALP 2012-12-06 accueil7 JP ALP 2012-12-06 accueil7  © damianus Après le rappel vidéo du 10.10.10 avec la promulgation du projet diocésain de catéchèse par le Père évêque et sa conclusion :

 

"La balle est dans votre camps !"

 

nous avons repris tous en choeur le chant :

"Allez donc, de toutes les nations, faites des disciples"

tout en s'amusant avec quelques ballons !!!

 

 

 

 

  • 1ère Intervention d'André Fossion (10h00 - 11h30)

Est indiqué ci-dessous uniquement le plan de l'intervention. Un texte complet reprenant l’essentiel de l’exposé est disponible dans les documents à télécharger en bas de page ou dans les « nouveautés du mois » du site http://www.lumenonline.net ou encore dans la revue Lumen Vitae, n°3, septembre 2012.

On trouvera aussi en bas de page la parabole racontée par André Fossion dans sa conclusion : " Reboiser la fôrêt après la tempête "

 

 

EVANGELISER AUJOURD’HUI
 JD ALP 2012-12-06 Fossion1 JD ALP 2012-12-06 Fossion1  © damianus
 
1.   Regard sur notre monde
 
Témoignages vidéo :
 
 
1.1.         Une double sécularisation
 
-         De la vie publique sous l’effet de la modernité : autonomie de la raison philosophique, sciences, démocratie, droits de l’homme. La religion dans la sphère de la libre adhésion
-         De la vie privée sous l’effet de l’émergence de fortes résistances culturelles par rapport à la foi : foi indécidable, incroyable, insupportable, indéchiffrable, inclassable,…
 
1.2.         Emergences nouvelles :
 
Parallèlement à une réaffirmation des identités religieuses,
-         Une remontée de sagesses païennes faites d’un équilibre subtil de stoïcisme, d’épicurisme et de panthéisme. Une tenue « en respect » du christianisme.
-         Une montée de spiritualités individuo-globales à la recherche du « bien-être » au sein d’une totalité immaîtrisable qui relativise les appartenances particulières
 
1.3.         Une situation d’entre-deux
- entre une forme de christianisme, critiquée, qui tend à mourir et une autre, désirée, qui tend à émerger,
- entre un christianisme d’héritage et un christianisme de la proposition. « On ne naît pas chrétien, on le devient » (Tertullien).
  
 
2.   Vivre spirituellement le moment présent de la mission
 
L’évangélisation commence en nous. Comment tenir spirituellement dans la brèche entre le monde qui meurt et le monde qui vient ? Quelle spiritualité pour la mission aujourd’hui ?
 
2.1.    « Voir Dieu en toutes choses ». Voir Dieu qui engendre dans toute œuvre d’humanisation. Contempler la générosité de Dieu qui ne se rend ni évident à l’intelligence, ni nécessaire pour vivre. Le voir jusque dans son effacement, jusque dans sa kénose.
 
2.2.    Vivre la charité d’abord ! « Si je n’ai pas la charité, je ne suis qu’une cymbale retentissante » (1Co 13,1) ». La communauté chrétienne « ordonnée » prioritairement à la diaconie, sans prosélytisme ni ecclésiocentrisme. L’humanisation du monde selon les valeurs et les conseils évangéliques comme engendrement à la vie de Dieu.
  
2.3.    Reconnaître, à la lumière de l’Evangile, la pratique des béatitudes comme manifestation du Royaume de Dieu et comme unique chemin du salut, indépendamment des appartenances.
 
2.4.    Reconnaître que la confession de foi chrétienne n’est pas nécessaire pour le salut, mais est radicalement précieuse pour ce qu’elle permet de reconnaître, de vivre et de célébrer. L’annonce de la Bonne Nouvelle comme un acte de charité qui se greffe sur la diaconie comme son déploiement gracieux. C’est la charité qui nous presse d’annoncer l’Evangile.
 
 
2.5.    Allier rigueur de la raison et style gracieux : « Soyez toujours prêts à rendre raison de l’espérance qui est en vous, mais que ce soit avec douceur et respect » (1Pi 3,15-16). Rendre raison de la foi dans le champ du désirable (du bien, du beau, du plausible) ; vers une foi qui « donne à penser » et à désirer, offerte à la libre reconnaissance

 JD ALP 2012-12-06 célé9 JD ALP 2012-12-06 célé9  © damianus

  • Célébration eucharistique (11h30 - 12h30)

Au coeur de cette journée, nous avons célébré et prié ensemble, autour de notre Évêque de qui nous avons reçu "mission"...

 

 

- Le chant qui accompagnait la procession d'entrée,

" Dieu nous a tous appelés " (A 14-56)

a été précédé par un texte des 'appels' : de multiples petites citations de la Bible où Dieu appelle :

 

Depuis le commencement, la Parole de Dieu est créatrice.
Dieu appelle toute chose à venir du néant à l’être.
Il appelle tout homme à venir au monde,
il appelle à vivre dans ce monde,
il appelle à travailler avec lui dans le monde.
Depuis le commencement, notre Dieu est un Dieu qui appelle.
A l’heure présente, il appelle encore.

 JD ALP 2012-12-06 célé1 JD ALP 2012-12-06 célé1  © damianus

 

û Au commencement…, Dieu appela la lumière…
û Au commencement…, Dieu appela le continent : « Terre »…
û Dieu appela Abraham et dit : « Abraham ! Abraham ! » …
û Dieu a appelé Marie…
û Dieu a appelé Joseph…
û Dieu a appelé son Fils…
û Dieu a appelé les Douze…
û Dieu appela Paul…

 

   
Aujourd’hui comme jadis…, la passion de l’Évangile est portée par une multitude de personnes. Il est heureux qu’il en soit ainsi ! Jadis comme aujourd’hui…, nous sommes le Corps du Christ, et chacun de nous est un membre de ce Corps !

 

 

 - Mot d’introduction du Père évêque … après le chant d'ouverture : 
 
Cette unité du corps entier que nous venons de chanter et de proclamer s’établit dans le Christ. Il est lui-même l’unité de son corps et si nous célébrons l’eucharistie, c’est pour accueillir un don qui nous dépasse de beaucoup et qui nous remet au centre du mystère de la foi : la mort et la résurrection de Jésus, le Fils de Dieu, venu chez les hommes annoncer l’amour du Père, nous faire grandir sur les chemins de salut qu’il nous offre en lui. Ce que nous vivons de façon quasi instantanée lorsque nous célébrons le mystère de l’eucharistie, il nous revient de le déployer dans notre existence et dans celle de nos frères, non pas comme une loi à imposer mais comme un amour à accueillir et à partager. Conscients de la mission qui nous est confiée, sans doute du manque parfait d’ajustement à cette mission que le Seigneur a l’audace et la témérité de remettre entre nos mains, dans son Eglise, nous reconnaissons que nous sommes pécheurs…JD ALP 2012-12-06 célé10 JD ALP 2012-12-06 célé10  © damianus
 

- L'homélie du Père évêque

 

est retranscrite dans un fichier téléchargeable, en bas de page 

 

 

 

 

 

- Avec la procession des oblats, ce sont les différentes missions  portées par les ALP qui ont été présentées au Seigneur...

 

 

 
1A-      En 2011,
            11 134 familles ont demandé le baptême de leur enfant
            2 313 jeunes couples se sont préparés au sacrement de mariage
            10 660 familles ont été accompagnées dans l’épreuve du deuil d’un des leurs.
 
Ê2 alp (formation permanente + territoriale) apportent la lumière et les fleurs
JD ALP 2012-12-06 célé8 JD ALP 2012-12-06 célé8  © damianus 
1B-      Toi, Seigneur, par l’accueil de ton Eglise,
tu continues tes gestes de salut pour tout ton peuple.
            Donne aux chrétiens d’accompagner leurs frères dans l’Esprit de fraternité.
 
Refrain : Magnifique est le Seigneur   V 159
 
Magnifique est le Seigneur,
Tout mon cœur pour chanter Dieu.
Magnifique est le Seigneur.
 
 
2A-      Des chrétiens accompagnent les personnes âgées, les malades, les handicapés.
                        Dans notre diocèse, il y a : 42 établissements hospitaliers, 106 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, 126 Maisons de retraite, 196 établissements pour personnes handicapées…
 
Ê2 alp (aumônier hospitalier + PPH) apportent une coupe de pain et de vin
 
2B-      Toi, Seigneur, sur ce monde où tu voudrais plus de joies et moins de détresse,
Donne aux chrétiens d’accompagner leurs frères dans l’esprit d’espérance.
 
Refrain
 
 
3A-      Des jeunes attendent un avenir meilleur, dans les 88 lycées et 187 collèges, ils sont environ 130 000 à vivre une adolescence et une jeunesse plus difficile à cause des mutations de ce monde.
 
Ê2 alp (Aumônerie de l’Enseignement Public + Past scolaire) apportent une coupe de pain et de vin
 
3B-      Toi, Seigneur, à tous ceux qui partagent leur amitié, (enseignants, animateurs) ;
à tous les jeunes qui attendent l’appel à l’aventure des disciples,
Donne Seigneur le souffle de ton Esprit.
 
Refrain
 
 
4A-      Depuis parfois longtemps, des catéchistes accompagnent des groupes d’enfants dans l’éveil de la foi ; des ‘grands jeunes’ accueillent des enfants dans des groupes d’ACE…Ils sont 2.500 catéchistes et 18.000 enfants pour le diocèse ; 45 clubs d’ACE et 400 enfants accueillis…
 
Ê2 alp (Catéchèse + ACE) apportent une coupe de pain et de vin
 
4B-      Toi, Seigneur, à tous ceux qui veillent sur les enfants sous les ailes de la tendresse,
à leurs parents, à leurs maîtres dans les écoles du Pas-de-Calais, JD ALP 2012-12-06 célé7 JD ALP 2012-12-06 célé7  © damianus
Donne Seigneur, ton Esprit d’amour.
 
Refrain
 
 
5A-      Dans le diocèse comme partout, des jeunes adultes aimeraient dialoguer, rencontrer, partager avec des chrétiens, faire un bout de chemin et trouver eux-mêmes leur propre chemin de foi. Chaque année, une 50ène d’adultes reçoivent le baptême, d’autres rejoignent un parcours Recommencement ; Alpha ; un mouvement de spiritualité, etc…
 
Ê2 alp (Catéchuménat + Init. Chrét. Des Jeunes) apportent une coupe de pain et de vin
 
5B-      A tous les chrétiens, afin qu’ils se renouvellent dans le partage avec les nouveaux chrétiens, ou les chrétiens autrement. Donne Seigneur, ton esprit d’Evangile.
 
Refrain
 
 
            6A-     Dans ce monde parfois difficile à comprendre, les mouvements d’action catholique offrent à tout être humain, dans les conditions de son travail et de son milieu, de pouvoir dire ce qui le fait vivre, et aussi de se mobiliser dans les combats de la société.
 
Ê2 animateurs (Mission Ouvrière + Action Cath. Rurale) apportent un pain et du raisin
 
            6B-      Toi, Seigneur, à tous ceux qui apportent leur soutien aux travailleurs, aux retraités, aux plus démunis, en particulier les 125.000 demandeurs d’emploi du Pas-de-Calais, Donne Seigneur, ton Esprit prophétique qui aide à regarder en avant pour éclairer l’avenir à la lumière de ta Parole.
 

 

 

 

  • Le temps du repas (12h30 - 14h00)

 

Télécharger le fichier A des resp dans l

Contenu du fichier :

 

  

  • 2nde Intervention d'André Fossion (14h00 - 15h15) 

 

3.   Quel dispositif pastoral ?
 
Témoignage vidéo :
 
 
Vers une pastorale d’encadrement dans une logique d’entreprise et un imaginaire de maîtrise ?
Ou vers une pastorale d’engendrement basée sur un dispositif communautaire qui « rend possible » des émergences nouvelles et laisse place à la surprise ?
 
Quatre caractéristiques peuvent qualifier ce dispositif communautaire :
 
1.1.         Des communautés fraternelles « ordonnées » prioritairement à la diaconie, qui soient avant tout dans la chair de la société un « corps de charité », une incarnation de l’amour qui « croit tout, espère tout, endure tout » (1Co.13,7)
- Des communautés qui savent dire « merci »
- Des communautés priantes qui sont engagées au service de l’humanité dans l’esprit des béatitudes et selon les conseils évangéliques
- Des communautés qui sont, dans leur fonctionnement, dans leur manière de vivre ensemble, une figure d’Evangile
3.2. Des communautés qui se prennent en charge et se dotent, au moins pour une part, de ministres ordonnés issus de leurs propres ressources.
 
3.3. Des communautés qui font de l’annonce un acte de charité se greffant sur la diaconie comme son déploiement gracieux.
- Ce que l’on voit, c’est l’amour. Ce que l’on entend, c’est l’Evangile.
- Une double annonce :
* la prédication de Jésus centrée sur les béatitudes, signes du Royaume, sans ecclésiocentrisme
* la prédication sur Jésus et la Bonne Nouvelle de sa résurrection qui invite à se rassembler en Eglise et à confesser le Credo
- Une annonce multiforme (kérygmatique, expositive, narrative, dialogale, liturgique, culturelle, esthétique, …) qui fait valoir la foi comme salutaire, plausible et désirable.
 
3.4. Des communautés qui offrent un dispositif initiatique :
- un environnement et un accompagnement fraternels ;
- une entrée dans la foi par un partage autour de l’Evangile ;
- des expériences (vie communautaire, célébration et prière, partage de foi, engagement social, …) à vivre qui « donnent à penser » et à désirer ;
- un cheminement par étapes
 
Conclusion :
 
1.                Vivre la charité d’abord et conférer à la promotion des valeurs et des conseils évangéliques, un sens autonome, sans prosélytisme ni ecclésiocentrisme,
 
2.                Greffer sur la promotion des valeurs évangéliques l’annonce de la Bonne Nouvelle de Pâques en tant que cette annonce ouvre à la reconnaissance, non nécessaire, mais radicalement précieuse de la grâce de Dieu offerte à l’intime de notre commune existence
 
 
3.     Edifier, dans cet esprit, un dispositif pastoral
 

 

Une pastorale en trois temps
qui offre des passages
Figuration de l’Evangile (charité)
D’une foi ressentie comme désirable
Dévoilement des figures (annonce)
À une foi désirée
Transfiguration (initiation)
À une foi éprouvée et confessée en communauté

 

 
André Fossion
andre.fossion@lumenvitae.be

 

 

  • Temps d'échange en petits groupes (15h15 - 16h00) 

Dans ce temps, malheureusement trop court !, les ALP ont été réunis en carrefours de 7 à 8 personnes avec les questions suivantes :

 

·        Comment est-ce que je vis ma mission ?
·        Dans ma mission, quelles sont mes priorités, ce que je ne lâcherai pas ?
·        De quoi ai-je besoin pour réaliser le mieux possible ces priorités ?
·        Si les missions devaient changer de visage, de forme… Comment les verriez-vous?
·        Quelle collaboration, quel échange, quel partage avec les autres acteurs de la pastorale ?

 

 

Une reprise des carrefours est disponible dans un fichier téléchargeable, en bas de page 

 

 

  • Temps de conclusion et d'envoi (16h00 - 16h30) 

La journée s'est terminé par un mot de conclusion du Père évêque, la bénédiction "de ceux qui partent annoncer l'Évangile" (Cf. Livre des bénédictions n° 341) et la reprise de notre chant du 10.10.10 : Faites des disciples...

 

 

Pour conclure cette journée, en remerciant André Fossion d’avoir effectué le déplacement pour venir nous aider dans notre réflexion, je voudrais simplement retenir un point qui m’a beaucoup frappé dans la démarche d’aujourd’hui : c’est notre nécessaire conversion à la nécessité de passer justement de cette pastorale d’encadrement, qui a fonctionné très bien dans l’Eglise de France et dans notre diocèse à une certaine époque, à une pastorale de l’engendrement qui est une démarche nouvelle par rapport à l’héritage de notre histoire.
 
Je crois que nous en sommes convaincus intellectuellement mais que nos vieux réflexes nous font toujours revenir à l’encadrement, parce que nous sommes encore riches, pas forcément en argent ça se saurait !... mais riches en personnes, même si ce n’est pas riches en prêtres !... La tentation, c’est toujours de faire fonctionner notre structure et de veiller à ce que les personnes, dans les différentes instances, dans les différentes communautés, respectent bien toutes les instructions qui viennent d’en haut. C’est un peu notre difficulté…
 
Alors, j’espère que nous avons fait un petit pas de plus dans cette compréhension que l’annonce de l’Evangile ne peut pas se vivre et ne peut pas porter de fruit sans une implication des communautés au plus près des personnes.
 
Vincent saura nous rappeler que, ce que nous avons appelé quelque fois dans notre jargon des « Cellules Chrétiennes de Proximité », correspondent tout à fait à ce type de démarche : ne pas vouloir enfermer dans un système une réalité qui est bien plus mouvante et sans doute plus mise à l’œuvre de l’Esprit Saint.
 
Lorsque j’étais jeune évêque dans le diocèse, j’aimais utiliser l’image des clapiers, disant qu’on aime bien faire toute une série de clapiers et après on essaie de faire rentrer les lapins dedans. Je crois que c’est quelque fois notre tentation permanente : notre système fonctionne bien et il faut que tout le monde entre dedans.
 
Je crois qu’André nous a aidés une fois encore à bouleverser un peu cette perspective et nous a entraînés de façon plus résolu dans ce qu’il a lui-même rappelé, à savoir le travail des évêques de France, et la manière dont nous l’avons accueilli dans le diocèse avec notre démarche du
10 octobre 2010 : c’est bien de cela dont il s’agit.
 
Alors, vous avez bien compris que les animateurs laïcs en pastorale avec leur évêque, les prêtres, les diacres, les religieux et religieuses et tous ceux qui d’une manière ou d’une autre s’engagent dans cette démarche d’annonce de l’évangile aujourd’hui, nous avons besoin de redevenir profondément des apôtres et je reviens à la première intuition du mois de février 2000 que le montage de ce matin rappelait : « Retrouver le goût et le désir d’annoncer l’évangile » et pas de trouver des clients pour faire fonctionner notre structure. Le goût, le désir d’annoncer l’évangile, avec tout ce que cela peut comporter aujourd’hui.
 
Merci, donc pour cette journée, merci pour ce travail que vous remplissez au jour le jour et encore une fois qui nécessite de façon permanente notre propre conversion.
 
Nous le chanterons tout à l’heure : « Allez donc, de toutes les nations, faites des disciples » !

 

 

Dieu a manifesté dans le Christ son amour et sa vérité.
Qu’il fasse de vous les messagers de l’Évangile
et les témoins de son amour dans le monde.
 
R/ Amen.
 
Le Seigneur Jésus a promis à son Église
sa présence jusqu’à la fin des temps.
Qu’il dirige vos pas et confirme vos paroles.
 
R/ Amen.
 
Que l’Esprit du Seigneur soit sur vous,
pour que vous alliez sur les chemins du monde
annoncer la Bonne Nouvelle.
 
R/ Amen.

 

 

 

Article publié par Damien Godin - Responsable des Animateurs laïcs en Pastorale • Publié • 1606 visites

Annonce et proposition de foi
Fichier PDF
Une parabole pour notre temps
Fichier PDF
Synthèse carrefours 2012-12-06
Fichier PDF
JD ALP-homelie
Fichier PDF
JD ALP-homelie (373.7 Ko)