Vivre un temps de pause avec le Seigneur

Dix personnes des trois diocèses ont été accueillies dans la Maison Diocèsaine de Raismes pour un temps de retraite pendant trois jours

Trois jours avec le Seigneur à Béthanie...

VSM FEV 2017 2eme Journ VSM FEV 2017 2eme Journ  

"Laisse-toi regarder par le Christ"

 

C'est dans cette belle Maison Diocésaine de Cambrai que nous avions rendez-vous, lundi matin pour nous retrouver pour vivre un temps de retraite spirituelle.

 

Cette retraite est proposée depuis de nombreuses années par "l’Equipe Interdiocésaine Vie Spirituelle et Mission" et elle est offerte à tous les animateurs en pastorale du LAC*.

 

Nous étions dix animatrices en pastorale venues des diocèses de *Lille, Arras, Cambrai invitées à se mettre à l'écart et à poser nos "bagages"...

 

C'est avec foi, bienveillance et patience... que les trois accompagnateurs de cette retraite nous ont fait entrer en prière et cheminer vers le Seigneur...

 

Le thème de ces jours était que nous étions invitées à Béthanie pour y demeurer auprès de Marthe, Marie, Lazare ; tous amis de Jésus pour grandir en alliance et tendresse avec Lui et ceux avec qui nous partageons la mission.

 

Nous avons pris du temps avec le Seigneur pour nous ressourcer, respirer, souffler. 

Relire notre vie, la mission qui nous est confiée à la lumière de la Parole de Dieu.

 

Grâce au beau temps, nous avons pu continuer nos réflexions et notre cheminement dans le parc ou aux alentours pour mettre nos pas dans les pas de Jésus...

 

Chemin faisant, il nous a fallu repartir et nous avons été envoyés vers nos lieux de vie et de mission dans une attitude renouvelée vis à vis du Seigneur...

Invités comme Marie à redire notre oui, pour continuer la mission de servir le Seigneur. 

 

Merci à chacune et chacun pour ces trois jours à Béthanie vécus en amis...

 

Bernadette Lieven

 

Luc 10 - 38

Chemin faisant, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut.

Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.

Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service.

Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses.

Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

 

Lavement-des-pieds Lavement-des-pieds  

 

Article publié par Communication-Formation Doyenné Béthune-Bruay • Publié • 942 visites

Fermer