A la maison St Benoit, tous au télétravail…

Il y a bien l’école à la maison, alors à la maison St Benoit, on a inventé : « la maison St Benoit à la maison », ou si vous préférez le télétravail mais attention grande nouveauté, pas besoin forcément d’ordinateur, ni de passer son temps devant les écra

Un petit rappel pour ceux qui l’auraient oublié, la maison St Benoit, c’est une maison au cœur du quartier HLM de la Grande Résidence de Lens. Un lieu d'Église pour les chrétiens et leurs amis, dans cette maison, les enfants du club ACE jouent, les adultes se retrouvent tous les mardis pour bricoler ensemble, c’est avec joie que la fraternité de la Pierre d’Angle y travaille l’Evangile, et qu’une fois par mois, le samedi soir l’Eucharistie est célébrée. 

 

Comme partout, la maison St Benoit est fermée au public, mais la vie de la maison ne s’arrête pas, elle n’est pas confinée. 

 

Les enfants du club en profitent pour dessiner à la maison, avec le sourire.

IMG_20200421_174520f IMG_20200421_174520f  

Pour les ateliers du mardi, chacun bricole de son côté, bien au chaud chez soi. Christine fabrique des petits bonhommes de neige. Céline et Monique confectionnent des petits bonnets. L’autre Céline nous colorie des jolis dessins de crèche qui deviendront de beaux vitraux. Thierry avec l’aide d’Aurélien, fabrique des petites voitures en bois, Catherine décore de jolies bougies… alors pas d’inquiétude nous serons prêts pour le traditionnel marché de Noël.

 

image00000l1 image00000l1  IMG_20200320_1633551 IMG_20200320_1633551  Resized_20200422_170450 Resized_20200422_170450  

 

Les membres de la Fraternité de la Pierre d’Angle continuent de prier, de nourrir et partager leur foi. Chaque soir un petit SMS est envoyé avec un extrait de prière écrite ensemble à la fin de nos rencontres et cela depuis 10 ans, de quoi tenir tout le confinement !  Mais aussi le partage d’un chemin de croix ensemble, toujours par SMS, chacun, du Lundi Saint au Vendredi Saint,  a reçu les stations du chemin de croix. Voici quelques commentaires des uns et des autres : 

« Ce virus est notre croix à tous. Et c’est long, des moments nous avons des coups de cafard, et cela semble interminable. Nous sommes comme Jésus sur la croix dans notre confinement sans amis et sans contact avec eux. Plus de loisirs à cause du virus nous sommes comme Jésus, nous ne sommes plus rien. Et pourtant des amis sont auprès de nous pour nous soutenir. Je ne me décourage pas, je continue de croire même si c’est difficile. En regardant cette station où Jésus tombe à nouveau, je me dis que le plus difficile est ne pas se décourager quand nous rechutons encore et encore… Jésus a eu besoin de Simon. Nous avons besoin des autres.  Jésus est cloué sur la croix, il souffre. Jésus n’aurait pas dû subir tout cela, c’est injuste, moi aussi je subis des injustices. »

On ne célèbre plus ensemble mais les visages des uns et d’autres sont présents, on est communion…

20200410_203242 20200410_203242  

Le soir de la Veillée Pascale, nous avons tous allumé une bougie, en union avec Céline qui aurait dû recevoir le baptême avec sa sœur Karine et Raymond la confirmation. Ensuite nous avons mis cette bougie à notre fenêtre, comme nous y invitait notre évêque. 

IMG_20200411_200344_011 IMG_20200411_200344_011  Bougie et chirst Bougie et chirst  

Ceux qui télétravaillent vous le diront : il est important de garder le contact avec ses collègues. A la maison St Benoit, nous n’oublions pas de faire « chauffer » le téléphone pour garder des liens. Et surtout, il ne faut pas négliger la convivialité … alors pour la fête de St Benoit, le 16 avril, à 12h chacun a trinqué chez lui mais en communion les uns avec les autres. 

IMG_20200416_125647_011 IMG_20200416_125647_011  

 

Article publié par Valérie Mandin - Solidarité • Publié • 340 visites