En 2024, avec la diaconie St Benoit Labre, des visitations et la journée mondiale des pauvres

Fort de l'expérience des visitations dans l’été 2023 et de la journée mondiale des pauvres à la cathédrale d'Arras l'année dernière, l'équipe de la diaconie Saint Benoît Labre se propose d’accompagner chaque doyenné pour vivre ensemble une belle expérience de rencontres, de fraternité…

 

UN PROJET EN 2 ETAPES  

 

1ère étape des visitations durant l’été

 

Chaque doyenné est invité à vivre une visitation, c’est-à-dire à proposer à une paroisse au moins, d'accueillir un groupe de personnes ayant l'expérience de la précarité, l'exclusion, la fragilité, venant d'un autre lieu du diocèse sur la journée. Pour vivre ce projet, comme l'année dernière, des membres de l’équipe de la diaconie Saint Benoît Labre seront présents et assureront l'animation. Pour en savoir plus sur ce à quoi cela engage, voir le tract et le bulletin d’inscription.

Dans chaque doyenné, notre service a repéré des personnes que nous appelons à former une petite équipe. Si vous avez envie de rejoindre l’équipe de votre doyenné, signalez-vous par mail auprès de Valérie Mandin :  valerie.mandin@arras.catholique.fr

 

Vous qui lisez cet article peut-être connaissez-vous des groupes rejoignant des personnes « pauvres », ainsi que des personnes ayant l'expérience de la fragilité, de l'exclusion, de la précarité qui pourraient être invités à participer à une visitation et à la journée mondiale des pauvres. N’hésitez à leur en parler, et leur donnez le tract et le bulletin d’inscription.

 

2ème étape : la journée mondiale des pauvres, le 16 novembre 2024

 

L’équipe de la diaconie souhaiterait que la 8ème journée mondiale des pauvres soit l'occasion d'un temps fort, dans chaque doyenné soit le samedi 15 novembre ou le dimanche 16 novembre 2024. Ce temps fort sera différent selon les doyennés, dans certains lieux on sera peut-être une vingtaine, dans d'autres une centaine ou plus, peu importe l'essentiel est d’oser se lancer. Il pourra être sur une journée, avec un repas sous forme d’auberge espagnole, un après-midi avec un goûter… Le tract joint vous en dit un peu plus sur le contenu de ce temps fort, tout est encore à construire, mais pas d'inquiétude, l'équipe de la diaconie Saint Benoît Labre proposera des outils clés en main.

 

EN ROUTE ENSEMBLE POUR CE BEAU PROJET

Article publié par Valérie Mandin - Solidarité et Diaconie • Publié • 219 visites