La place du plus pauvre...

Une proposition pour vivre un temps de réflexion en EAP, équipe, sur la place du plus pauvre dans notre paroisse, mouvement, service, association.

Une personne prépare et anime la rencontre. Il peut être bon, de prévoir quelqu’un qui prenne des notes. Si vous le souhaitez, vous pouvez remonter les fruits de vos réponses aux étapes 3 et 6 par mail, au Conseil Diocésain de la Solidarité par mail à solidarite.diaconie@arras.catholique.fr

Proposition de déroulement

Attention, bien respecter les différentes étapes, ne pas donner le déroulement au participant.

  1. L’animateur invite chacun à réfléchir personnellement, quelle est la personne la plus pauvre qu’il rencontre, qui vit la précarité, la fragilité, l’exclusion dans sa paroisse, mouvement, asso, groupe, équipe. L’animateur invite à noter son prénom.
  2. L’animateur invite chacun à noter personnellement : qu’est-ce qui fait que j’ai choisi cette personne, qu’est-ce que je connais de sa vie ?
  3. Ensemble partager nos réponses, puis dégager les éléments qui caractérisent le plus pauvre pour le groupe.
  4. Ensemble consulter l’agenda paroissial (de l’asso, du mouvement …), regarder quelle est le prochain événement qui rassemble l’ensemble des paroissiens (membres…)
  5. L’animateur invite chacun à repenser à la personne qu’il a nommée, qu’est-ce qui fait qu’elle participerait, et y trouverait sa place, qu’est-ce qui pourrait être obstacle ? (Réponse personnelle)
  6. Ensemble partager nos réponses, puis dégager des points de repère pour la participation des plus pauvres

Article publié par Valérie Mandin - Solidarité et Diaconie • Publié • 130 visites